Microsoft met en Open Source le moteur d’Azure Container Service

CloudDatacentersDéveloppeursDSIIAASLogicielsOpen SourceOrchestrationProjetsServeurs
azure (crédit photo © HorenkO - shutterstock)
3 40 Donnez votre avis

Microsoft continue son offensive Open Source en libérant le code du moteur de son offre Azure Container Service.

En avril dernier, Microsoft avait lancé son offre d’orchestration de conteneurs dans le Cloud, Azure Container Service. Cela faisait suite à une période de bêta-test débutée en octobre 2015. Rappelons que ce service donne aux développeurs la capacité de gérer des applications de conteneurs en mariant Swarm de Docker et Mesos d’Apache (notamment des composants de DCOS). Il permet également de migrer des workloads conteneurisés de et vers Azure sans modification de code.

Aujourd’hui, Microsoft franchit une nouvelle étape en libérant le code du moteur d’Azure Container Service (ACS). Le moteur du service d’orchestration est disponible sur GitHub. Cette ouverture doit faciliter « le partage avec la communauté la façon dont nous déployons, DC/OS, Swarm et Kubernetes et échanger sur les meilleures pratiques pour orchestrer les conteneurs sur Azure et sur Azure Stack », précise Corey Sanders, en charge du Compute pour Azure.

Intégration de Kubernetes et Azure Container Registry en preview

Dans le même train d’annonces, Microsoft a dévoilé une version preview de l’intégration de Kubernetes nativement dans ACS. La firme de Redmond aura pris son temps, car elle travaille depuis 2014 avec l’outil de gestion des conteneurs. La promotion de ce service par Google a peut-être été un frein à cette intégration.

Toujours en mode preview, Microsoft proposera à partir du 14 novembre prochain Azure Container Registry. Il s’agit d’un repositery pour héberger les images de conteneurs utilisables sur Azure. Enfin, l’éditeur promet une intégration continue et un déploiement de multi-conteneurs Linux en utilisant Visual Studio, Visual Studio Team Services et le service Open Source Visual Studio Code.

A lire aussi :

Cloud : comment Microsoft repense l’architecture de ses datacenters Azure

Le Big Data de Boeing s’envole sur Azure de Microsoft

crédit photo © HorenkO – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur