Microsoft met en pause Flash dans son navigateur web Edge

Editeurs de logicielsNavigateursPoste de travailProjets
5 6 Donnez votre avis

Tout comme sous Chrome, Microsoft propose de mettre en pause le contenu Flash jugé secondaire, lorsqu’affiché par Edge.

Sur le papier, les greffons ne sont pas supportés par Edge, le navigateur web de nouvelle génération de Microsoft. Toutefois, marché oblige, Flash est présent au sein de cette solution. Mais pour combien de temps encore ?

La firme de Redmond entend redonner le contrôle aux utilisateurs sur les animations Flash. Dans Windows 10 Anniversary Update, attendu pour cet été, Edge mettra automatiquement en pause le contenu qui n’est pas central sur une page web, en particulier les animations et publicités en Flash.

L’utilisateur devra cliquer sur ces éléments pour en jouer le contenu. À la clé, une consommation de ressources processeur et mémoire en baisse, et donc une autonomie sur batterie plus importante pour les ordinateurs portables.

Une fonction déjà accessible en test

Notez que le contenu flash jugé ‘central’, comme des vidéos ou des jeux, ne sera pas mis en pause. Gageons que certaines publicités risquent de prendre le contrôle du centre des pages web, afin de contourner le système de mise en pause intelligente de Microsoft.

Edge n’est pas le seul à proposer une telle technique. Chrome fait ainsi de même depuis plusieurs mois déjà. Voir à ce propos notre précédent article « Chrome 45 met le holà sur les pubs en Flash ».

Cette fonctionnalité est d’ores et déjà accessible en version préliminaire dans la mouture d’Edge délivrée avec Windows 10 Build 14316.

À lire aussi :
Adobe corrige 77 failles dans Flash !
Adobe refroidit les entreprises d’utiliser Flash
Adobe bouche 75 trous de sécurité dans Flash, Acrobat et Reader


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur