Microsoft met Intune à la page d’Android 6.0

LogicielsMobilitéOS mobilesPolitique de sécuritéSécuritéSmartphonesTablettes
1 8 Donnez votre avis

Microsoft annonce le support immédiat d’Android 6.0 Marshmallow dans son MDM Intune. Même si certaines fonctionnalités seront livrées plus tard…

Les administrateurs des entreprises qui gèrent des terminaux mobiles sous Android vont pouvoir laisser leurs salariés effectuer la mise à jour vers la version 6.0 de l’OS dite « Marshmallow » ou encore Android M. Du moins les entreprises administrant leur flotte mobile sous Intune. Microsoft a annoncé assurer un support « day 0 » de Marshmallow, autrement dit un support présent dans sa solution de gestion des terminaux et applications mobiles (MDM, MAM) dès la disponibilité de l’OS mobile.

« Lorsque vos utilisateurs mettront à niveau leurs appareils à partir des versions antérieures ou obtiendront l’un des nouveaux terminaux avec Android M pré-chargé, vous pouvez être certain que les fonctions de gestion des périphériques et applications de Intune continueront à fonctionner de manière transparente, a indiqué Chris Baldwin, responsable de l’équipe de développement d’Intune chez Microsoft. Cela vaut si vous utilisez le MDM pour Office 365, Intune comme un service Cloud autonome ou Intune Integrated avec System Center Configuration Manager (aussi connu comme hybride). » Google a en effet commencé à livrer Android 6.0, d’abord sur ses Nexus 5, 6 et 7, et Nexus 9 Player ainsi que sur les récents Nexus 5X et 6P. Les mises à niveau des autres modèles de smartphones Android dépendent du bon vouloir de leur constructeur ou opérateur. L’éditeur de Redmond prévient néanmoins que toutes les fonctions liées à Android 6 et supportées dans Intune ont bien été développées, mais ne sont pas nécessairement disponibles aujourd’hui.

Prise en charge d’Android for Work

C’est notamment le cas des permissions accordées aux applications qu’Android M permet de gérer de manière plus granulaire. Une propriété qui sera proposée à l’échelle du MDM dans Intune Company Portal à l’occasion d’une prochaine mise à jour. Par ailleurs, le Company Portal s’affranchit des modes Doze et App Standby qui mettent en veille profonde les applications inutilisées du système afin d’en économiser la batterie. « Nous confirmons que la gestion du terminal se poursuit lorsque ces modes à faible consommation sont activés », assure Microsoft sans toutefois préciser l’impact de la fonction sur l’autonomie de l’appareil.

Enfin, Intune intègre également les fonctionnalités d’administration pour les entreprises apportées à travers l’environnement dédié Android for Work présenté en début d’année. Comme l’apparence de la barre de notification, le démarrage sécurisé et le comportement du délai d’attente (timeout). Mais aussi le contrôle des mises à jour, et celui des restrictions d’accès Wifi ou encore la gestion des certificats, parfois complexe pour les utilisateurs finaux. Autant de fonctionnalités dont la gestion dans Intune s’enrichira au fil des mises à jour de l’outil de MDM de Microsoft.


Lire également
Android 6.0 Marshmallow : les données personnelles enfin protégées ?
MDM : Microsoft Intune améliore le support pour Android
MDM : Microsoft invite Intune dans Office 365

crédit photo : Twin Design / Shutterstock.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur