Microsoft rajoute une option à son Update Tuesday pour les admins

DSIPolitique de sécuritéProjetsSécurité

Microsoft vient d’ajouter une option dans sa livraison de correctifs de sécurité. Sous le nom Updates, elle permet aux administrateurs de séparer les patchs de performances et ceux dédiés à la sécurité.

La firme de Redmond peaufine encore un peu plus la rénovation de son Patch Tuesday à destination des administrateurs IT. On se souvient qu’en novembre dernier, Microsoft annonçait une nouvelle manière de livrer ses correctifs de sécurité. Fini les bulletins de sécurité, place à un Security Update Guide donnant de manière exhaustive les différents patchs en fonction des produits Microsoft touchés. La première itération de ce Patch Tuesday relooké a eu lieu en avril, après un faux départ en février.

Aujourd’hui, Microsoft vient rajouter une option à destination des administrateurs. Dénommée simplement « Updates », elle leur donne la possibilité d’installer séparément les patchs liés à la performance et ceux liés à la sécurité. Cette option sera distincte du « Security Updates », délivré le deuxième mardi de chaque mois à travers l’ « Update Tuesday » ou plus connu sous l’ancien nom de Patch Tuesday.

Une plus grande flexibilité pour les administrateurs

La nouvelle option va être distribuée par Windows Server Update Services à travers System Center Configuration Manager et Windows Update for Business service. Les administrateurs pourront ainsi choisir les PC aptes à recevoir les mises à jour cumulatives et ceux qui n’intégreront que les mises à jour liées à la sécurité. A noter que cette option a débuté avec le déploiement de Windows 10 Creator Updates.

Pourquoi cette séparation ? Microsoft indique que c’est une demande des administrateurs notamment au sein des forums. Ces derniers souhaitent plus de contrôle sur les mises à jour. La distinction entre les correctifs fonctionnels et de sécurité permet de corriger en urgence les failles des PC, mais de garder du temps ensuite pour tester les mises à jour liées à la performance et la stabilité, et ainsi résoudre les problèmes de compatibilité.  Dans un billet de blog, Microsoft explique son choix par « la flexibilité donnée aux entreprises ».

Security Update Guide trop  chronophage

Si l’éditeur américain poursuit son opération séduction auprès des administrateurs souvent prescripteurs dans une migration vers Windows 10, la version relookée du Patch Tuesday ne remporte pas une adhésion complète. Comme le montrent nos confrères de ZDnet, plusieurs commentaires laissés sur le forum égratignent le Security Update Guide (SUG). « Je déteste, déteste, déteste le nouveau format des bulletins de sécurité », scande une utilisatrice sous le pseudo Janelle 322. Et d’ajouter : « maintenant, je dois tout retranscrire dans une feuille de calcul pour ensuite le diffuser à mes clients. Je viens juste de perdre 8 heures dans mon travail ». Elle n’est pas la seule à considérer que le SUG est chronophage pour les administrateurs. Microsoft fait le dos rond et précise que les administrateurs peuvent choisir les mises à jour cumulatives comme pour le grand public. « C’est vous accorder trop de confiance, ce qui est impossible en entreprise », estime un des utilisateurs mécontents.

A lire aussi :

Adieu Patch Tuesday et bienvenue aux Security Updates

Patch Tuesday : Microsoft élimine les bulletins pour une base de données

Crédit Photo : Visual Hunt

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur