Microsoft remballe l’ISO de Windows 10 Threshold 2

DSIOSPoste de travailProjets
2 3 2 commentaires

A peine sortie, déjà remisée. La mise à jour d’automne de Windows au eu une vie éphémère en mode ISO. Microsoft vient de la retirer au profit d’une version antérieure de l’OS et pousse les utilisateurs à passer par Windows Update.

Décidément rien ne se passe comme prévu dans la sphère de Windows 10. Il y a eu le Patch Tuesday fatal pour Outlook. La semaine dernière, nous rapportions que la grande mise à jour d’automne, baptisée Threshold 2, avait été source de multiples désagréments pour quelques utilisateurs. Ce week-end, c’est au tour de l’image ISO de Windows 10, disponible sur l’outil de création média (Media Creation Tool), de se faire la malle. Pour ceux qui ne passent par Windows Update, une des solutions pour mettre à jour leur OS consiste à passer est par une clé USB ou un DVD hébergeant un fichier ISO de l’OS.

Toute la semaine dernière, la firme de Redmond a mis à disposition l’image de la version 10586 de Windows 10, celle sortie cet automne. Mais depuis samedi, cette build a disparu des écrans et les utilisateurs doivent se contenter d’un lien téléchargeant la version 10240 de l’OS, soit la mouture avant Threshold 2. Une information confirmée à nos confrères de Winbeta par Microsoft : « la mise à jour de novembre était initialement disponible sur le MCT (Media Creation Tool), mais l’entreprise a décidé que les futures installations se feraient à travers Windows Update. Les utilisateurs peuvent télécharger la build 10240 de Windows 10 via le MCT s’ils le souhaitent ». La mise à jour de novembre, elle, doit désormais passer par Windows Update, rappelle l’éditeur.

Ce dernier, s’il confirme cette suppression brutale, ne donne aucune explication. Nextinpact évoque plusieurs messages sur des forums (TechNet ou Reddit) faisant état de problèmes d’installation liés à BitLocker. La fonction de chiffrement des partitions d’un disque dur ne s’activerait plus sur certaines configurations. Un problème qui serait absent en passant par Windows Update. Microsoft aurait donc préféré remiser au placard l’ISO de la build 10586 plutôt que de risquer un effet boule de neige. A l’heure où la firme commence à préparer le terrain pour Redstone – la future mise à jour de Windows 10 attendue pour 2016 -, le premier éditeur mondial semble avoir encore à faire avant de clarifier ses processus de mises à jour.

A lire aussi :

Windows 10 Redstone en embuscade

Windows 10, une mise à jour taillée pour les entreprises

Crédit Photo : Tanuha2001-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur