Microsoft rétropédale sur des mises à jour d’Outlook

BureautiqueCollaborationLogiciels

Les correctifs récents d’Outlook 2010, 2013 et 2016 font carrément planter le client de messagerie. Microsoft recommande de les désinstaller.

Microsoft a visiblement bien du mal à stabiliser son client de messagerie Outlook. L’éditeur vient de retirer trois mises à jour récentes du logiciel : les KB4011042, KB3191849 et KB3213654. Depuis le mois de juin dernier, elles provoquaient plus de problèmes qu’elles n’en résolvaient allant jusqu’à faire planter les versions 2010, 2013 et 2016 d’Outlook dans certaines conditions.

Concrètement, les correctifs devaient résoudre un bug lié à la présence de points de suspension ou d’exclamation dans le nom d’un fichier attaché. Mais les correctifs se sont révélés plus désastreux que les bugs initiaux. Quand l’utilisateur cliquait sur la pièce jointe, l’application se fermait rendant impossible l’accès au document en question. Précédemment, l’accès au fichier joint était également bloqué, mais le client de messagerie restait actif.

Une nouvelle mise à jour en développement

Face au problème, Microsoft a préféré revenir en arrière plutôt que de proposer un nouveau correctif au correctif. « La mise à jour 3213654 pour Microsoft Outlook 2016 qui a été diffusée le 30 juin 2017 n’est actuellement pas disponible. Cet article sera mis à jour dès que la mise à jour sera à nouveau disponible », indique l’éditeur, qui décline sa notification sur chacun des trois correctifs.

Dans une page du forum Reddit, l’entreprise de Redmond conseille de désinstaller la version 32 bit de la mise à jour pour Outlook 2010. Une invitation que l’on suppose valable pour les trois versions impactées du client de messagerie et sous les environnements Windows 7, 8.1 et 10, en 32 bits ou 64 bits. Tout en confirmant qu’une nouvelle mise à jour est en cours de développement. Mais sans indiquer de date de disponibilité. « [Elle] sera publiée dans cet article lorsqu’elle sera disponible », se contente d’indiquer l’éditeur.

Désinstallation manuelle

En attendant, Microsoft ne propose pas d’outil pour désinstaller la mise à jour d’Outlook automatiquement. L’utilisateur doit faire l’opération manuellement. Ce qui est possible depuis l’application Programmes et fonctionnalités du Panneau de configuration puis en affichant les Mises à jour installées. Et en espérant que tout se passe bien.

Ce n’est pas la première fois que les utilisateurs d’Outlook sont confrontés à des difficultés majeures. Il y a près d’un an, confronté à un bug, Microsoft conseillait aux utilisateurs d’Outlook 2016 à revenir à la version 2013. En novembre 2015, le le Patch Tuesday se révélait fatal pour le logiciel de messagerie pourtant relativement incontournable dans l’environnement professionnel. Bientôt deux ans plus tard, les utilisateurs d’Outlook continuent d’aller de surprise en surprise à chaque mise à jour. Que leur prépare la prochaine ?


Lire également

Une mise à jour de Windows 10 qui peine à s’installer
Alerte : une mise à jour de sécurité provoque le plantage des PC Windows !
Encore un patch de sécurité défectueux pour Windows !

Crédit Photo : billionphoto-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur