Defender Application Guard, le mode ultra sécurisé pour Edge

Editeurs de logicielsNavigateursOSPolitique de sécuritéPoste de travailProjetsSécurité

Avec Windows Defender Application Guard, le navigateur web Microsoft Edge peut fonctionner dans un mode protégé contre les attaques des pirates.

Microsoft vient de livrer une nouvelle version de test de Windows 10, l’Insider Preview Build 16188. Cette dernière introduit Windows Defender Application Guard, qui permet de faire fonctionner les applications en environnement protégé.

Une fois cette fonctionnalité activée, le navigateur web Edge pourra ouvrir une fenêtre en mode « Application Guard », avec un niveau d’isolation maximal entre le butineur et l’OS. Une technique qui passe par la virtualisation Hyper-V. Microsoft n’a pas détaillé le procédé employé, mais il semble qu’il s’agisse d’un fonctionnement en conteneur Hyper-V.

Gestion améliorée des PDF

L’autre avancée, toujours dédiée au navigateur web Edge, concerne la lecture des PDF. Il sera maintenant possible de remplir les formulaires, puis d’imprimer ou d’enregistrer le résultat. Les annotations de PDF seront également possibles. Enfin, les tables des matières des documents PDF sont maintenant prises en charge.

L’objectif est ici de proposer une alternative viable à l’offre d’Adobe. Au fur et à mesure des évolutions de Windows 10, Edge arrive lentement à monter en puissance.

Selon StatCounter, sur les trente derniers jours, Edge n’est toutefois employé que par 3,69 % des utilisateurs d’ordinateurs classiques. Soit loin derrière Safari (5,2 %), Internet Explorer (9,1 %), Firefox (14,5 %) et Chrome (63,5 %).

À lire aussi :
Edge et Bing par défaut sous Windows 10 S
Microsoft va booster Edge au sein de Windows 10 Creators Update
Edge confirme sa supériorité en mobilité face à Chrome et Firefox


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur