Microsoft va renforcer la protection de ses datacenters

Cloud
2 2 Donnez votre avis

Après Google et Yahoo!, c’est au tour de Microsoft d’évaluer la nécessité de mieux protéger son réseau de datacenters contre les écoutes gouvernementales illégales.

Microsoft s’apprêterait à chiffrer le trafic transitant entre ses différents datacenters. La firme suspecterait en effet la NSA d’avoir collecté des données de façon illégale, dévoile The Seattle Times dans son édition du 26 novembre.

Dans le cadre du projet Muscular, l’agence nationale de sécurité américaine aurait intercepté les données transitant entre les différents datacenters de certains géants du web comme Google et Yahoo! (lire « La NSA intercepte les données de Google et Yahoo! »).

Google a été le premier à réagir, en indiquant souhaiter chiffrer l’ensemble de ses communications. Le géant du web a depuis été suivi par Yahoo! (lire « Marissa Mayer veut mettre fin aux écoutes de la NSA »)… et maintenant par Microsoft, dont le réseau de datacenters adopte une infrastructure similaire à ceux de Yahoo! et Google.

Hotmail et Live Messenger visés

Les documents rendus publics par Edward Snowden montrent que des services comme Hotmail, Live Messenger et Microsoft Passport auraient pu être la cible d’écoutes de la part de la NSA dans le cadre du projet Muscular.

Selon The Seattle Time, les dirigeants de Microsoft comptent se réunir cette semaine afin de choisir quelles méthodes de chiffrement déployer et sous quel délai.

Ce n’est pas la seule initiative de l’éditeur en faveur de la protection des données privées. Rappelons ainsi que les boites aux lettres Office 365 (et celles, sur site, protégées par le service Exchange Online Protection) bénéficieront prochainement d’un système de chiffrement des messages (lire « Microsoft Office 2013 SP1 sera accessible début 2014 »).

Crédit photo : © Brian A Jackson – shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Fuites de données, petits secrets et grands scandales


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur