Mirantis intègre Google Kubernetes dans son OpenStack

CloudDéveloppeursDSIEditeurs de logicielsLogicielsOpen SourceOrchestrationProjets
3 6 Donnez votre avis

Le partenariat signé entre Mirantis et CoreOS permettra d’intégrer le gestionnaire de conteneurs Kubernetes de Tectonic dans un déploiement OpenStack.

OpenStack marque une nouvelle étape dans l’élargissement de son écosystème. Mirantis, société concentrée sur le développement, le déploiement et le support d’OpenStack, vient d’annoncer un partenariat avec CoreOS. Si l’entreprise est connue pour sa distribution Linux éponyme optimisée pour les environnements Cloud, c’est aussi l’éditeur de Tectonic, première plate-forme à commercialiser Kubernetes 1.0 (accompagné d’un ensemble d’outils d’administration de CoreOS et le partage de containers Linux). Tectonic s’exécute dans le Cloud ou sur site.

Kubernetes est la solution d’administration des conteneurs Linux sur une infrastructure de type Cloud public développée par Google. En juillet dernier, l’entreprise de Mountain View a livré Kubernetes en version 1.0 avant de la reverser à la Cloud Native Computing Foundation (CNCF) nouvellement créée. Epaulée par la Fondation Linux, la CNCF a pour mission de s’assurer de la bonne exécution des applications « conteneurisées » dans des environnements Cloud pour développer les technologies IT de contenerisation.

Une infrastructure à la Google au bout des doigt

Tout ça pour dire que l’offre OpenStack de Mirantis intègre aujourd’hui Tectonic. Cette association vise à faciliter le déploiement et le support d’applications containerisées dans un environnement OpenStack tant du point de vue technique que commercial. Les entreprises qui adopteront la solution Tectonic avec l’OpenStack de Mirantis « disposeront d’une infrastructure à la Google au bout de leur doigts », avance Alex Polvi, CEO de CoreOS.

[Lire notre dossier : Docker, déjà bon pour le service]

« Mirantis et CoreOS partagent un objectif commun : donner aux équipes DevOps les moyens de créer de meilleurs logiciels, en un clin d’œil. Superposer Kubernetes à OpenStack permet d’élaborer leurs applications de façon plus flexible en accélérant leur capacité d’innovation », commente Boris Renski, directeur marketing et cofondateur de Mirantis. Tout en ajoutant attendre avec intérêt les contributions de Google et CoreOS « sur la façon dont les entreprises peuvent tirer parti de containers avec OpenStack ». Des annonces dans ce sens devraient être faites à l’occasion de la conférence OpenStack Silicon Valley les 26 et 27 août prochain à Mountain View.


Lire également
Avec Tectonic, CoreOS gagne Kubernetes et des sous de Google
Conteneurs Linux : Google fédère Docker, Microsoft, IBM sur Kubernetes
Conteneurs : un format unique pour réconcilier Docker et CoreOS
Crédit Photo : Grzegorz Petrykowski-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur