Mitel veut décloisonner le mobile en entreprise

AppsCloudCollaborationDSILogicielsMobilitéOperateursPoste de travailProjetsRéseauxSmartphonesWifi
2 79 Donnez votre avis

Avec ses nouvelles solutions, Mitel confirme sa volonté de s’appuyer sur le Cloud pour faire du mobile le point d’entrée des communications d’entreprises.

Si la mobilité est régulièrement présentée comme un facteur d’agilité pour l’entreprise, peu d’entre elles disposent réellement d’une infrastructure taillée pour en tirer parti. Selon une étude de Webtorials, moins de 20% des organisations ouvriraient pleinement leur système d’information aux terminaux mobiles des salariés. C’est pour répondre à ce cloisonnement que Mitel a étoffé son catalogue pour faire du « tout mobile » une réalité pour les entreprises.

La communication unifiée multiplateforme

Pour y parvenir, le fournisseur américain propose notamment MiCollab. Cette application présentée en fin d’année dernière et compatible avec quasiment tous les smartphones du marché (Android, iOS, Windows et même Blackberry) offre une solution de communication unifiée, voix, vidéo et collaboration temps réel (chat, partage de documents…). Destinée aux PME comme aux grands comptes, l’application dispose désormais de fonctionnalités de gestion de présence, d’annuaire d’entreprise et de la fonctionnalité « tap-to-connect » pour simplifier l’accès en Wifi à un réseau d’entreprise de manière sécurisée. Une application susceptible d’améliorer le travail collaboratif, donc.

En parallèle, Mitel se félicite de proposer les premiers services de voix sur Wifi (VoWifi) aux opérateurs des continents d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Asie. Cette offre permet d’opérer les communications téléphoniques en s’appuyant sur le réseau Wifi depuis un smartphone en mode natif (donc indépendamment de toute application spécifique et propre à son réseau d’utilisateurs). Soit la promesse de substantielles économies en frais d’itinérance pour les entreprises qui envoient leurs salariés aux quatre coins du monde. Aux Etats-Unis, la VoWifi est déjà exploitée chez T-Mobile par 7 millions d’utilisateurs.

Le Cloud étendu à la France

Mitel annonce par ailleurs l’extension de sa plate-forme MiCloud à la France, l’Allemagne et au Royaume-Uni. Destinée aux prestataires de service, cette offre Cloud est présentée par le fournisseur américain comme « une voie de migration adaptée vers le Cloud et désormais vers la future génération de Cloud : le Cloud mobile ». Disponible aux Pays-Bas, MiCloud est aujourd’hui proposé par T-Mobile Netherlands. C’est aussi pour répondre aux exigences mobiles des consommateurs que Mitel propose MiContact Center, une solution de gestion des contacts multi application (voix, chat, texte) en direction des centres d’appels et dotée d’outils d’analyse et d’intégration des données qui prennent désormais en compte l’évolution des usages vers les objets connectés (IoT/M2M).

Enfin, Mitel développe également des applications verticales. Comme Hospitality, une solution qui permet à un hôtel d’associer les smartphones de ses clients au réseau de l’établissement afin de remplacer le téléphone de chambre. Le client a alors accès, depuis son smartphone, à la messagerie vocale et dispose de fonctions de numérotation abrégée. Il peut être géolocalisé pour bénéficier de services personnalisés (livraisons…) ou même accéder à sa clé (électronique) de chambre.

Le Cloud au service de la mobilité

Mitel entend donc réunir les plates-formes de communications d’entreprise et le Cloud au service de la mobilité. « Les communications professionnelles depuis un appareil mobile plutôt qu’un téléphone fixe ou un ordinateur sont chaque jour plus nombreuses, commente Rich McBee, président et directeur général du fournisseur. En utilisant le mobile comme point d’entrée, Mitel exploite les avancées technologiques offertes par le Cloud ainsi que les capacités des réseaux 4G/LTE pour fournir aux entreprises et aux consommateurs un meilleur accès aux informations, ainsi qu’aux outils mobiles et de collaboration qu’ils recherchent. »

Un sondage de IHS Infonetics Research, auprès de 162 entreprises, avance que plus de 50% des répondants s’appuieront sur un Cloud public ou privé pour utiliser des fonctionnalités de communication unifiée d’ici 2016. Avec 1,6 million d’utilisateurs de ses solutions de communication dans le Cloud, Mitel dispose déjà d’une solide base clients en la matière. Le fournisseur compte également 15 des 20 premiers opérateurs mobiles mondiaux parmi ses clients.


Lire également

Mitel mise sur la VoLTE avec Mavenir
Mitel étoffe son offre de solutions de collaboration unifiée
Don Joos, Shoretel : « L’Ucaas hybride répond à la transition du marché »

crédit photo © blurAZ- shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur