Mitel rachète Polycom pour 1,96 milliard de dollars

CloudCollaborationLogicielsMobilitéRégulationsRéseauxVoIP
2 149 Donnez votre avis

Mitel met finalement la main sur Polycom. Son catalogue de solution de visioconférence viendra compléter les offres voix de Mitel.

Les rumeurs qui bruissaient en début de semaine se confirment. Mitel annonce le rachat de Polycom à travers une opération qui valorise la société américaine à hauteur de 1,96 milliard de dollars. La transaction sera effectuée en cash et en échange d’actions. Chaque action Polycom sera payée 3,12 dollars et recevra l’équivalent d’1,31 action Mitel. Celles-ci cotaient 13,68 dollars à la clôture de la bourse mercredi 13 avril. Soit un bonus de 22% par rapport à la valorisation boursière de Polycom.

Avec cette nouvelle acquisition, Mitel entend s’affirmer toujours plus sur le marché des communications d’entreprise. Les solutions de visioconférence et téléprésence de Polycom viendront compléter une offre logicielle essentiellement centrées sur la voix pour constituer un catalogue de solutions propre à répondre à tous les besoins de communication et collaboration pour les entreprises, notamment en matière d’offres Cloud, IP/PBX et de matériel de téléphonie et vidéo. « Mitel a une vision simple – fournir à ses clients des services de communications et de collaboration sans coutures, commente Rich McBee, le CEO de Mitel. Pour concrétiser cette vision, nous mettons méthodiquement en place chaque pièce du puzzle, de manière à offrir une expérience utilisateur homogène quels que soient l’équipement et l’environnement. »

2,5 milliards de chiffre d’affaires combiné

Outre ses solutions reconnues de vidéocommunication, Polycom apporte quelques 400 000 entreprises clientes au portefeuille de Mitel. De son côté, ce dernier fournit ses solutions de communications à une quinzaine des vingt premiers opérateurs mondiaux et à 130 opérateurs mobiles pour servir 60 millions d’utilisateurs professionnels. Ce qui se traduit par plus de 2 milliards de connexions en entreprises quotidiennement opérées par des solutions Mitel et autant d’utilisateurs mobiles.

Rich McBee restera aux commandes de la nouvelle entité. Il restera secondé de son directeur financier, Steve Spooner. Si les dirigeants de Polycom sont visiblement amenés à quitter l’entreprise, deux d’entre eux seront invités à occuper deux sièges au conseil d’administration de Mitel. Le nouvel ensemble comptera 7 700 salariés pour un chiffre d’affaires de 2,5 milliards de dollars à ce jour. Un résultat que Mitel entend enregistrer dans son bilan dès l’année 2017 tout en générant 160 millions d’économies d’ici 2018 à travers l’optimisation de la chaine d’approvisionnement et les économies d’échelle. La marque Polycom sera conservée. « Nous avons hâte de travailler en étroite collaboration avec l’équipe de Mitel pour assurer une transition en douceur et poursuivre l’innovation pour continuer de construire l’environnement de travail du futur à nos clients », déclare, de son côté, le PDG de Polycom Peter Leav.


Lire également
Rich McBee, Mitel : « Marier la mobilité avec le Cloud et le PBX traditionnel »

crédit photo © Kritchanut – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur