Modernité, parallélisme et nouveaux processeurs au menu de GCC 6.1

DéveloppeursLogicielsOpen SourceProjets
2 9 Donnez votre avis

La version 6.1 du GCC apporte de multiples avancées, dont le support C++14, OpenMP 4.5 et OpenACC 2.0a, ainsi que celui des processeurs de dernière génération.

Jakub Jelinek de Red Hat vient d’annoncer le lancement de GCC 6.1. Cette suite d’outils de compilation de code monte en puissance, avec des nouveautés majeures en nombre. Ce n’est pas une version mineure que présentent ici les développeurs, mais la première mouture de la génération GCC 6.

Premier changement de taille, le frontend C++ s’appuie maintenant sur le standard C++14 et non plus le C++98. Le support du C++17, quoiqu’encore au stade expérimental, a progressé. Autres nouveautés, le support des spécifications OpenMP 4.5 (programmation parallèle) et OpenACC 2.0a (accélérateurs de calcul). L’OpenACC permet à GCC 6.1 de lancer du code sur des GPU Nvidia. Le support HSA (Heterogeneous System Architecture) promu par AMD et ARM est également pris en charge.

Un support avancé des derniers processeurs

Globalement, le compilateur se veut plus strict dans ses vérifications et permettra ainsi de générer du code plus sur. Les optimisations appliquées lors de la phase d’édition de liens sont plus efficaces et permettent de générer des fichiers plus compacts.

Du côté des plates-formes processeur, le support des puces ARM 64 bits et Power est en très net progrès. La prise en charge des composants AMD Zen, Intel Skylake et IBM z13 est effective et le support du Power9 a démarré. Certaines offres anciennes, comme les puces allant de l’ARM2 au StrongARM et les SH d’Hitachi sont toutefois déclarées obsolètes et seront retirées dans le futur.

À lire aussi :
Intel : coup de frein dans le développement des nouveaux processeurs
Intel lance sa vague de processeurs Core vPro 6G
Linux 4.5 va mettre l’accent sur les processeurs

Crédit photo : © Morrowind – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur