Nanocloud : la start-up française du Cloud lève 2 M€

Cloud
4 32 Donnez votre avis

Première levée de fonds pour Nanocloud, éditeur d’une plate-forme assurant la migration d’une application dans le Cloud. La jeune société lorgne déjà vers les Etats-Unis.

L’éditeur français Nanocloud vient de boucler une première levée de fonds 2 millions d’euros, à laquelle participent Bpifrance, les fonds Breega Capital et Siparex Proximité Innovation et le club d’entrepreneurs investisseurs Seed4soft.

Nanocloud, fondé début 2015 par Cédric Carbone, Dominique Rodrigues et Erfane Arwani, a développé une plate-forme permettant aux entreprises de transformer leurs applications traditionnelles en solutions Cloud (privé ou public) sans modification ou réécriture du code source, assure la société.

Talend et ESI séduits

Disponible sous la forme d’un abonnement pour les grands comptes, les éditeurs de logiciels et la communauté Open Source, la solution de Nanocloud permet ainsi de basculer à moindre coût un parc applicatif vers le SaaS. La jeune société compte deux clients parmi les éditeurs de logiciels, Talend et ESI.

Ce premier tour de table offrira la possibilité à la start-up de poursuivre ses investissements en matière de R&D, de lancer sa première phase d’internationalisation aux Etats-Unis et de recruter de nouveaux collaborateurs, aux profils techniques et commerciaux.

A lire aussi :

Start-up : Paris rate le top 10, faute de… talents
Bernard-Louis Roques, Truffle Capital, « 10 start-ups majeures vont émerger en 10 ans »
Docker : la start-up vedette qui aurait dû être française

crédit photo © rangizzz – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur