NetApp table sur le Cloud hybride pour se relancer

CloudData & StockageDSI
2 25 Donnez votre avis

Pour le directeur général de NetApp, George Kurian, le Cloud hybride doit permettre au spécialiste des systèmes et solutions de stockage de retrouver le chemin de la croissance.

George Kurian, le successeur de Tom Geogens à la tête de NetApp, a réaffirmé les priorités du groupe en début de semaine lors d’une intervention en Australie, à Sydney, rapporte The Register. Pour retrouver le chemin de la croissance, le founisseur de systèmes et logiciels de stockage de données entend accélérer sa stratégie « Data Fabric » pour le Cloud hybride et se renforcer dans le SDS (Software-Defined Storage).

George Kurian © NetApp
George Kurian © NetApp

« Les clients remplacent progressivement leurs architectures de stockage traditionnelles et transforment leurs data centers. Ils veulent monter en charge et bénéficier de fonctionnalités SDS pour gérer la croissance des données et bénéficier de plus de flexibilité », a déclaré George Kurian, le 19 août dernier, lors de la présentation des résultats trimestriels du groupe américain. La gestion de données est le moteur de la transformation numérique des entreprises et « NetApp a un rôle extrêmement important à jouer » dans cette transformation, a-t-il ajouté à cette occasion.

NetApp à la recherche d’un second souffle dans le Cloud

Pour y parvenir, la direction de l’entreprise met notamment l’accent sur ses solutions AltaVault (stockage intégré au Cloud) et StorageGrid (stockage objet) qui peuvent fonctionner avec différents services Cloud. Par ailleurs, le système d’exploitation de stockage de NetApp, Ontap, déjà disponible dans le Cloud public d’AWS, sera prochainement proposé sur d’autres plateformes.

Le directeur général de NetApp a également indiqué vouloir étendre les modes de distribution des solutions FlexPod prévalidées pour le stockage (dont un système FAS 100 % Flash), la mise en réseau et le déploiement de serveurs. L’objectif : se renforcer dans l’infrastructure convergée.

Et le temps presse. NetApp a annoncé en mai dernier réduire ses effectifs de 500 personnes après l’annonce de résultats décevants pour le dernier trimestre de son exercice 2015. Au premier trimestre de son exercice 2016 décalé, clos fin juillet, NetApp a enregistré une baisse de 10,3% de son chiffre d’affaires à 1,33 milliard de dollars, mais a tout de même battu le consensus des analystes.

Lire aussi :

Stockage : NetApp passe à l’offensive tarifaire avec ses baies 100% flash
NetApp adapte Data ONTAP au Cloud hybride


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur