Netflix révise sa politique Open Source avec Docker

Big DataCloudData & StockageDéveloppeursLogicielsOpen SourceProjets
7 9 Donnez votre avis

Netflix publie de nombreux projets Open Source issus de son expérience dans la gestion des infrastructures IT. La société annonce une révision de sa politique Open Source en misant sur des images Docker.

Le spécialiste de la vidéo à la demande fait le ménage dans sa stratégie Open Source. C’est ce que l’on peut lire sur le blog Tech de Netflix. Le message intitulé « Evolution of Open Source at Netflix » débute par un constat : « Quand nous avons commencé notre programme Open Source il y a quelques années, nous ne savions pas comment cela allait fonctionner. Comment nos contributions allaient être utilisées, améliorées ou ignorées ? Les développeurs et la communauté nous renverraient-ils des feedbacks ? Des sociétés intégreraient-elles nos solutions ? ».

Il semble que le succès ait été au rendez-vous, porté par une forte médiatisation de la plateforme de streaming vidéo et une infrastructure IT hors norme. Netflix revendique aujourd’hui une cinquantaine de projet Open Source publiés sur sa page Github (cf schéma ci-dessous). Ils balaient des sujets divers, comme la sécurité, le Cloud, le Big Data, etc. Cependant, la société n’est pas satisfaite de la façon dont est organisée sa stratégie Open Source et a donc décidé de la toiletter. « Il est de plus en plus difficile de savoir quels projets sont utiles pour les entreprises ou pour des équipes de développeurs ; quels projets sont indépendants ou associés avec d’autres. La communauté restait dans le flou pour savoir quels composants étaient soutenus, passés en mode maintenance ou écartés ».

Netflix open source

Des conteneurs Docker à installer

Parmi les changements, Netflix a décidé de libérer le code de ses solutions en mode pré-packagé sous la forme de conteneurs Docker. La firme explique ce choix par une volonté de faciliter le démarrage des projets. « Il nous est apparu plus facile d’aider nos utilisateurs pour l’installation des projets en passant par des conteneurs Docker pré-configurés et exécutables plutôt que de publier le code source et la documentation sur un Wiki », précise la société. Mais cela ne signifie pas pour autant que ces packages puissent être mis en production, avertit Netflix. « Ils permettent de se placer sur une courbe d’apprentissage plus rapide pour comprendre les projets Open Source ».

Les autres évolutions portent sur la politique que Netflix va adopter sur Github. On retiendra notamment une plus grande transparence sur les projets qui sont archivés et une plus grande visibilité via la publication d’une feuille de route sur les prochains projets en phase d’évaluation.

A lire aussi :

Netflix : l’armée des singes Open Source pour gérer une infrastructure AWS

Netflix ouvre… ses outils de lutte contre les attaques DDoS

Des pots de vin de fournisseurs IT à la DSI de Netflix ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur