Avec les baies AF, Nimble Storage dévoile ses atouts flash

CloudData & StockageDatacentersDSIProjetsStockage
1 26 Donnez votre avis

Nimble Storage monte en gamme en dévoilant ses premières baies de stockage complétement flash. Pour se différencier, il avance plusieurs arguments dont son service analytique Infosight.

Le stockage flash est la marotte des constructeurs et chacun fournit ses armes pour gagner des parts de marché. Dans ce secteur, les grands comme EMC, NetApp, HP-3Par côtoient des start-ups comme Pure Storage ou Tintri. Dans ce concert, il faudra maintenant compter avec Nimble Storage qui rejoint le club des sociétés proposant des baies de stockage 100% flash. Habituée à délivrer des baies hybrides couplant flash et disque capacitif, la jeune pousse de San Jose a sauté le pas avec des arguments pour se différencier.

Tout d’abord les éléments techniques, 4 baies sont annoncées AF, 3000, 5000, 7000 et 9000. Elles sont toutes de taille 4U et embarque des connectiques ISCSI et Fiber Channel. Le constructeur revendique pour ses baies un temps de latence de 0,2 ms. Les distinctions entre les différents équipements portent sur la capacité de stockage brute allant de 6 To jusqu’ à 553 To, soit en intégrant la compression (avec un ratio de 5 :1) un volume de 20 To à 2 Po (en version 12U).

Nimble Storage a choisi des modules flash de Samsung embarquant la technologie 3D TLC V-NAND avec des capacités allant de 240 Go à 4 To. Sur les performances en matière d’IOPS, elles s’étalent selon les baies de 60 000 à 350 000 IOPS. Sur la partie software, les deux contrôleurs sont capables de gérer la déduplication en ligne et par bloc, la compression. En matière de sécurité, Nimble Storage mise sur du RAID à triple parité, ce qui autorise la perte de 3 SSD pour une récupération de 100% des données. Le prix des baies commencent à partir de 100 000 dollars.

Une concurrence dépassée ?

Les baies AF de Nimble Storage se distinguent par rapport à sa concurrence par sa taille au sein des datacenters. Ainsi en scale-up (en interne) avec une version 12U de 2 Po et de 350 000 IOPS, la baie AF9000 rivalise avec des configurations similaires chez XtremeIO d’EMC (201 To pour 150 000 IOPS) ou Pure Storage (400 To pour 300 000 IOPS). Idem dans le scale-out (création de cluster) avec par exemple 4 nœuds portant la capacité à 8 Po et 1,2 million d’IOPS. Chez EMC cette configuration représente 1,6 Po pour 1,2 million d’IOPS.

Mais la force de Nimble Storage, au-delà des performances techniques, est de s’appuyer sur sa solution analytique Infosight. Il s’agit d’un service qui, avec l’approbation des clients, collecte des données sur les baies. Un service utile pour les responsables stockage qui ont besoin d’avoir une visibilité sur des éléments comme le capacity planning, les alertes et des tableaux de bord. Des millions de données sont collectées et traitées dans le Cloud de Nimble Storage.

A lire aussi :

Nimble Storage : le stockage hybride à l’assaut des grands comptes
Nimble Storage enrichit son offre de stockage flash hybride


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur