CloudStockage

Retour dans la Valley : Nimble Storage, un futur géant du stockage Flash

Nimble Storage
1 1 Donnez votre avis

En direct de la Silicon Valley : dans la mouvance du stockage Flash, Nimble Storage mise sur l’hybride, avec de sacrés arguments pour s’imposer.

San Jose : Suresh Vasudevan, CEO, et Varun Mehta, vice-président Engeniering, tous deux cofondateurs de Nimble Storage, affichent la double assurance de leurs origines indiennes et de la qualité de leurs équipes.

Pour autant, la start-up cherche la rupture. Son constat est simple : en 1983 Sun a révolutionné le stockage avec les stations de travail et NFS ; Netapp a enchainé en 1992 avec WAFL et les snapshots ; et en 2001 ce fut Data Domain qui entraina les technologies vers la déduplication.

Aujourd’hui, une nouvelle rupture s’offre à nous avec la mémoire Flash et Nimble Storage entend jouer son rôle dans ce mouvement.

Nimble Storage Suresh Vasudevan CEO
Suresh Vasudevan, CEO de Nimble Storage

Nimble = multicore + SSD + disques To

« Le stockage a connu des évolutions massives, les CPU 16 bits, RAID et le support de plusieurs disques, la déduplication, la réduction des prix et l’augmentation des volumes, constate Varun Mehta. Aujourd’hui, l’innovation est dans le multicore, le SSD et les disques en téraoctets, tout ce qui se retrouve dans Nimble.

Ces ruptures viennent de l’extérieur, elles sont difficiles à implémenter dans les entreprises qui souvent sont conservatives sur le stockage. Et le problème c’est que les nouvelles technologies apportent leur lot d’avantages, mais aussi d’inconvénients. Le SSD, par exemple, apporte la puissance, mais a un coût. C’est pourquoi nous avons répondu au besoin de réarchitecturer la solution et de réécrire le système de fichier ». Le décor est posé…

Nimble vision stockage
La vision du stockage par Nimble Storage, qui vise un positionnement médian

« Flash est le phénomène le plus disruptif de l’industrie, surenchérit Suresh Vasudevan. Flash est dans le serveur, dans le Tier 0 du stockage, avec des capacités à adresser plusieurs paramètres, comme le coût à la capacité et à la performance, la continuité du business, la simplicité des opérations, la compression en temps réel et le ‘fast caching’. Flash est le mieux adapté pour l’optimisation des systèmes de fichier et systèmes d’exploitation du stockage. C’est pour cela que nous adressons une plateforme de fonctionnalités attendues par les clients. »

Un déploiement en accélération

Sur le terrain, Nimble Storage affronte principalement les gammes Dell Equalogic, EMC VNX, ou encore NetApp. Avec la prétention d’obtenir de meilleurs résultats… Ses clients sont majoritairement des entreprises de taille moyenne ou des départements et branches. Et les usages principalement retenus sont tournés vers les bases de données, le VDI (virtualisation du poste de travail), les services de fichiers, Exchange/SharePoint, à 90% en environnements virtualisés.

Avec aujourd’hui 900 clients, Nimble Storage déploie très rapidement ses solutions. Dans quels contextes ? La majorité de ses clients sont déjà équipés, mais éprouvent le besoin de rafraichir et d’augmenter leur infrastructure. De même ils embarquent de plus en plus de nouvelles applications de type SQL. Enfin le fabricant est intégré aux nouveaux déploiements.

« Nos clients affichent un focus large sur leurs plateformes, et pas seulement sur la performance. Ils privilégient le modèle go-to-market, avec un cycle de vente d’environ 80 jours, de plus en plus sans pilote », analyse Suresh Vasudevan, qui souligne l’évolution des attentes des clients vers des solutions prévalidées.

Dans ces conditions, le channel (distributeurs) est important. Il contribue désormais à plus de 50% de l’activité du constructeur. Sans oublier les partenariats établis avec des « influenceurs clés du datacenter », VMware, Cisco (certification UCS), Microsoft, CommVault et Citrix.

Nimble Storage rack

L’architecture CASL

Dan Leary, vice-président marketing de Nimble Storage nous décrit ensuite l’offre du constructeur, à commencer par son architecture CASL :

« elle présente 5 fois plus de capacité pour le même prix avec disques haute capacité et compressés ; 5 fois plus de performances pour le même prix, flash accélère la lecture sans limitation par RAID et avec la sérialisation des écritures, donc pas RPM ; la protection des données, sauvegarde et restauration instantanées sous la forme de thin snapshots (qui souvent ne sont pas exploités, car jugés trop chers) ; et le scale-out à prix bas, qui offre juste la performance ou la capacité ou les 2, et élimine les silos. Et la présence de centaines de senseurs pour tracker l’activité du système sur l’intégralité de l’environnement, mais pas la donnée. »

Nimble Storage CASL

Quelles sont les valeurs de Nimble ? Le gain de performance et de capacité, avec une compression universelle de 30% à 75%, l’écriture x100, et le cache dynamique +50% en lecture.

La protection, avec l’avantage des snapshots Nimble, qui consomment moins d’espace sans influence sur la performance, permettent des points de restauration fréquents, et d’augmenter la périodicité de rétention des snapshot, généralement 1 mois, que nous portons à 120 jours. 48% des utilisateurs de Nimble conservent les snapshots Exchange 2010 plus d’un mois.

Enfin l’empower, avec 99,9% de capacité d’évolution de la configuration sans interruption et en moyenne 70% des problématiques de support résolues automatiquement par le système.

Nimble Storage : une start-up à suivre…

Source images : Nimble Storage


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT

Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes