Nintendo, dans le rouge, lance la nouvelle DS

Cloud
0 0 1 commentaire

Tout en affrontant une chute de ses résultats, Nintendo annonce la sortie d’une nouvelle console portable. Une nouvelle version de la DSi devrait voir le jour à Noël, histoire de re-dynamiser les ventes.

Nintendo accuse le coup. La firme de Kyoto vient d’annoncer une chute de 52 % sur un an de son bénéfice net au 1er semestre 2009-2010. Le motif : les ventes ont diminué de plus de 34 %. Signe que si l’adoption du public a été rapide, elle ne s’est pas maintenue.

A la loupe, Nintendo constate que la popularité des ses consoles s’est nettement essoufflée au cours des six premiers mois de son exercice budgétaire. Du coup, le groupe affiche un résultat net positif de 69,49 milliards de yens (514 millions d’euros), contre 145 milliards de yens l’an dernier… Même en temps de crise, les résultats sont bien loin de prévisions établies autour des 90 milliards de yens.

Dans sa stratégie de contre-attaque, Nintendo a donc choisi de programmer le lancement de la nouvelle version de sa console portable, la DS. Car au-delà de la réussite de certains jeux tels que Wii Fit, c’est la rentabilité de la firme qui est mise en cause : pas assez de ventes de cartouches DS (largement piratée), moins de Wii et de jeux vendus.

Pire encore, la sortie du président de Nintendo, Satoru Iwata avouant avoir manqué ses objectifs : «Nous avons échoué avec la Wii . Nous avons été incapables de sortir continuellement de grands jeux, et nous avons laissé retomber la bonne ambiance. Dans le marché du jeu vidéo, une fois que l’on a perdu son élan, cela prend du temps pour s’en remettre. »

Une partie de la relève de la firme pourrait donc passer par la Nintendo DSi LL. Deux jours après une rumeur savamment orchestrée sur le Net, la confirmation est venue d’une nouvelle DS dotée d’écrans plus grands (4,2 pouces contre 3,2) autour de 150 euros. De même, elle sera fournie avec un stylet beaucoup plus épais afin de satisfaire à une clientèle avec de grandes mains…

Si l’Amérique du Nord et l’Europe devront attendre le 1er trimestre 2010 pour mettre la main dessus, le Japon peut d’ores et déjà tester la nouvelle machine portable et redonner un coup de fouet aux ventes de Nintendo. Reste à savoir si cela sera suffisant ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur