Nokia renforce ses solutions d’orchestration réseau avec Comptel

CloudGestion des réseauxMobilitéOrchestrationRéseaux
0 0 Donnez votre avis

L’acquisition de Comptel permettra à Nokia d’enrichir son catalogue de solutions d’orchestration du réseau dans les environnements virtualisés.

Nokia accélère les développements de ses solutions logicielles. L’équipementier finlandais vient en effet d’annoncer son intention d’acquérir Comptel Corporation. Les deux entreprises ont signé, le 8 février, un accord à travers lequel la filiale Nokia Solutions and Networks Oy lance une offre publique d’achat (OPA) pour acquérir l’ensemble des actions et droits d’option de Comptel. Une offre à 3,04 euros la part qui valorise la société visée à 347 millions d’euros. La proposition a reçu l’aval du Conseil d’administration de Comptel. L’OPA s’ouvrira le 27 février prochain pour quatre semaines avec prolongation éventuelle si Nokia le juge utile.

Créée en 1986, Comptel a développé des solutions de collecte, analyse et traitement des données mobile afin de permettre aux opérateurs de proposer « instantanément » des services de communication enrichis, de maîtriser l’orchestration des flux de services et d’ordres, et d’affiner les prises de décision. Autrement dit, Comptel apporte de l’« intelligence » au réseau afin d’alléger la lourdeur des traitements manuels. Partenaire de longue date de Nokia, ce fournisseur également finlandais revendique traiter 20% du trafic mobile mondial dans plus de 90 pays à travers 1 400 projets clients et 300 millions d’utilisateurs. L’éditeur compte 800 salariés dans 32 pays et a affiché un chiffre d’affaires de 98 millions d’euros en 2015.

Une offre de gestion réseau de bout-en-bout

Combinée aux applications OSS, BSS, analytique et technologies Cloud (CloudBand et Nuage) de Nokia, l’offre Comptel permettra de proposer aux opérateurs une solution de bout-en-bout de gestion du réseau dans des environnements virtualisés SDN et NFV, de manière automatisée et auto-programmée. « L’acquisition de Comptel est importante car nos clients changent la façon dont ils construisent et exploitent leurs réseaux, déclare Bhaskar Gorti, président de l’activité Applications & Analytics de Nokia. Ils se tournent vers les logiciels pour fournir plus d’intelligence, automatiser toujours plus leurs opérations, et réaliser les gains d’efficacité que la virtualisation promet. » L’acquisition ne devrait pas affecter l’activité de Comptel qui conservera ses clients, bureaux et l’ensemble de ses salariés.


Lire également

Résultats 2016 : Nokia peine à avaler Alcatel-Lucent

Orange et Nokia font route commune vers la 5G

Nokia supporte désormais Lora sur sa plateforme de gestion IoT


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur