Nokia et Accenture main dans la main dans la transformation numérique du réseau

Gestion des réseauxGouvernanceMobilitéOperateursProjetsRégulationsRéseauxSSII
1 5 Donnez votre avis

Le Nokia Accenture Business Group entend accompagner la transformation des opérateurs et entreprises en matière d’expérience client et de SDN matinée de 5G et d’IoT.

Nokia et Accenture ont annoncé, la semaine dernière, la création de Nokia Accenture Business Group. Cette nouvelle alliance vise à soutenir les organisations, opérateurs, fournisseur d’accès et autres entreprises, dans leur migration vers les réseaux de communication de nouvelle génération, notamment en capitalisant sur de nouvelles opportunités d’activités.

Nokia Accenture Business Group se focalisera particulièrement sur les offres de solutions d’analytique et d’expérience utilisateur (CEM), sur la transformation du réseau avec le basculement vers le tout IP, le SDN (Software Defined Networks) des réseaux de fournisseurs d’accès mais aussi en direction des datacenters des grandes entreprises, ainsi que les solutions IP destinées aux secteurs de l’énergie (charbon, pétrole et gaz).

Tâter le terrain de l’entreprise

Nokia apportera ses solutions de gestion des services réseau, de l’expérience client, et du SDN et s’appuiera sur l’expertise d’Accenture pour compléter son offre de services. La combinaison des deux permet notamment à Nokia d’attaquer le terrain qu’Ericsson consacre aux services aux entreprises à travers un ensemble de solutions IP. Mais aussi de répondre aux capacités réseaux de bout-en-bout qu’offre Huawei aujourd’hui. L’équipementier chinois a d’ailleurs également signé un accord de développement avec Accenture.

Ce qui n’arrête pas Nokia. « Travailler avec un partenaire aussi solide et complémentaire qu’Accenture nous permet d’étendre notre portée à de nouveaux clients et marchés afin de piloter pleinement ce que nous considérons comme une période de transformation dans les réseaux, commente Kathrin Buvac, responsable stratégie chez Nokia et pour qui l’équipementier finlandais a la stature mondiale, les capacités d’innovation et le portefeuille de bout-en-bout pour conduire ce changement. »

Héritage d’Alcatel-Lucent

Ce nouveau partenariat prolonge, et entérine de fait, celui signé avec Alcatel-Lucent en septembre 2014, avant l’acquisition de ce dernier par Nokia. Un partenariat concluant, selon les deux protagonistes, qui a permis de gagner des contrats auprès de Telefónica, TIM, WIND Telecom et quelques grands comptes que les deux partenaires se gardent de nommer. La nouvelle collaboration vise donc à accentuer les bénéfices de cette expérience, notamment en profitant de l’essor de l’Internet des objets (IoT) et de l’arrivée de la 5G à l’horizon 2020.

Dans ce cadre, Nokia vient d’annoncer avoir signé un nouvel accord de développement avec l’opérateur Türk Telekom. L’équipementier y développera des infrastructures RAN (Radio Access Network) 5G capable de soutenir les communications et traitements des objets connectés à travers des technologies réseau dites de « Slicing », c’est-à-dire segmenté selon les secteurs et besoins des clients en demande de capacité.


Lire également
Altran va gérer les opérations réseau de Nokia depuis l’Inde
IoT : Nokia lance le premier test LTE-M
Nokia prévoit de supprimer 400 emplois en France

crédit photo © Brian A Jackson – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur