Mobilité : Nokia de retour, avec des smartphones et tablettes Android

MobilitéSmartphonesTablettes
Nokia
0 0 Donnez votre avis

3, voire 4, terminaux mobiles Android – smartphones et tablettes – devraient voir le jour sous la marque Nokia d’ici la fin de l’année. Même si le Finlandais se contentera d’apposer son logo sur des machines construites par d’autres…

Après une longue période d’absence, Nokia devrait enfin revenir sur le marché de la mobilité, avec la présentation de smartphones et tablettes Android attendue fin 2016.

La firme ayant réussi à se débarrasser de la patate chaude Windows Phone / Lumia (qui ne réussit visiblement pas à Microsoft, qui a fait là une bien mauvaise affaire), elle peut se relancer sur le marché des terminaux mobiles, sans unité de production. Ce seront en effet des partenaires tiers qui se chargeront de construire smartphones et tablettes pour Nokia, mais aussi de les distribuer.

Android Authority s’est fait confirmer par un cadre exécutif de Nokia que 3, voire 4, smartphones et tablettes seraient présentés au cours du dernier trimestre 2016. Ces appareils seront disponibles début 2017. Des modèles premium proposant des puces Snapdragon 820, Android 7.0 et des écrans de 5,2 et 5,5 pouces pourraient faire partie des annonces de cette fin d’année.

La marque Nokia peut-elle encore convaincre ?

Voilà pour les bonnes nouvelles. La mauvaise est que Nokia repart pratiquement de zéro dans ce domaine et ne devrait rencontrer qu’un succès limité. Malgré une offre de terminaux Android à valeur ajoutée, BlackBerry n’arrive pas à remonter la pente. Il est à craindre qu’un destin encore pire attende Nokia sur ce marché.

À moins bien entendu que les droits d’exploitation demandés par le Finlandais aux constructeurs chargés de la fabrication et de la distribution des terminaux ne restent raisonnables. Auquel cas, la peuplade des ‘noname’ pourrait profiter du coup de pouce de la marque Nokia pour monter en gamme.

À lire aussi :

Nokia signe son retour sur le marché des smartphones et tablettes
Nokia teste le LTE-U MulteFire en Arabie Saoudite
Nokia se renforce dans l’IoT avec Impact


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur