Cloud : Amazon EC2 accueille plus d’OS dont Windows 10

CloudDéveloppeursDSIIAASProjetsVirtualisation
4 9 Donnez votre avis

Les machines virtuelles SUSE Linux Enterprise Server, Oracle Enterprise Linux, Fedora Server et Windows 10 pourront maintenant être importées dans le Cloud EC2 d’Amazon.

Amazon annonce le support de nouveaux OS dans le cadre de l’importation de machines virtuelles au sein de son Cloud EC2. L’offre IaaS de la firme pourra ainsi reconnaître les images virtuelles installées avec les OS suivants :

  • SUSE Linux Enterprise Server 11 et 12
  • Oracle Enterprise Linux 6 et 7
  • Fedora Server 19, 20 et 21
  • Windows 10

L’arrivée de Windows 10 est bienvenue. Celle de SLES 11 et 12 comble un vide dans l’offre EC2, qui ne pouvait jusqu’alors pas importer les VM utilisant cet OS. Un plus pour SUSE, qui pourra proposer de nouvelles offres d’interopérabilité avec EC2.

Une solution très ouverte

Tout ceci s’ajoute à une liste déjà bien fournie, comprenant de nombreux OS de type Linux : Ubuntu 12.04 à 15.04, Red Hat Enterprise Linux 5 à 7, CentOS 5 à 7 et Debian 6 à 8. Notez que seuls les OS 64 bits sont ici supportés. Côté Windows, sont reconnus (en plus de Windows 10), Windows Server 2003 R2 à 2012 R2, Windows 7, Windows 8 et Windows 8.1. Le tout avec un mix de support 32 bits et 64 bits.

Concernant les formats des disques virtuels, Amazon supporte le RAW, le VHD (mais pas le VHDX) et le VMDK, ainsi que le format ouvert OVA. De quoi s’interfacer avec les solutions de virtualisation les plus courantes. Notez que les machines virtuelles EC2 pourront être exportées en OVA, VHD ou VMDK.

À lire aussi :
Amazon quintuple ses profits sur le Cloud AWS
Amazon Web Services renforce la sécurité de ses services Cloud
Corée, Inde et États-Unis, cibles des prochains datacenters Amazon

Crédit photo : © Semistach – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur