MobilitéPoste de travail

NTT DoCoMo proposera des smartphones Tizen

credit photo (crédit photo © Rido - Fotolia.com)
1 1 Donnez votre avis

L’opérateur japonais NTT DoCoMo compterait livrer un premier terminal Tizen cette année. Les autres opérateurs du groupement Tizen, par exemple Orange, suivront-ils cet exemple ?

La semaine passée, nous nous demandions si Samsung livrerait une version de son smartphone Galaxy S4 équipée de Tizen, en lieu et place d’Android. Nous apprenons aujourd’hui par la presse japonaise que NTT DoCoMo – premier opérateur mobile du pays – devrait proposer un terminal Tizen courant 2013.

Rappelons que Tizen, basé sur une plate-forme Linux (tout comme Android), est le nouveau nom de LiMo, un OS mobile open source que nous suivons avec intérêt depuis longtemps. LiMo a été largement utilisé sur les ‘feature phones’ (même si son nom n’était alors que rarement cité).

Avec LiMo 4, l’OS souhaitait se muer en une véritable plate-forme pour smartphones et tablettes, misant massivement sur des technologies web. Forte de son histoire, cette plate-forme a le soutien de l’industrie. Mais le public n’a pas vraiment suivi…

Créer le buzz autour de Tizen

Les choses pourraient toutefois changer avec Tizen, qui est en centre d’un effort communautaire plus large. En effet, il rassemble à la fois les partisans de LiMo et de MeeGo.

La Tizen Association compte par ailleurs des membres prestigieux : des industriels (Huawei, Intel, Nec, Panasonic, Samsung) et des opérateurs (NTT DoCoMo, Orange, SK telecom, Sprint, Telefonica, Vodafone).

LiMo a toujours été largement soutenu au Japon par NTT DoCoMo. L’opérateur ne fait donc que poursuivre son engagement en faveur de cette offre. Toutefois, rien ne garantit que la popularité de l’OS dépassera les frontières du pays. Ceci dépendra en grande partie des autres opérateurs faisant partie du groupement, par exemple Orange pour la France.

Crédit photo : © Rido – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Dix questions sur Orange-France Télécom