Nutanix s’installe sur les serveurs HPE et Cisco

CloudData & StockageServeursStockageVirtualisation

Le spécialiste de l’hyperconvergence apporte sa plateforme aux serveurs ProLiant de HPE et UCS de Cisco.

Le portefeuille de Nutanix a passé un cap avec l’annonce de la disponibilité d’Enterprise Cloud Platform sur les serveurs HPE et Cisco. Le spécialiste de l’hyperconvergence peut se targuer d’être présent chez les 4 plus grands constructeurs de serveurs, car il avait auparavant un accord similaire avec Lenovo et Dell.

Aujourd’hui, Nutanix apporte donc son logiciel aux serveurs ProLiant de HPE et les serveurs lames UCS B-series de Cisco. L’éditeur précise qu’Enterprise Cloud Platform est disponible  en mode Preview pour les serveurs de Cisco avant une disponibilité complète ce trimestre. Il faudra attendre le 4ème trimestre 2017 pour les serveurs HPE. De plus, à l’occasion de cette annonce, l’éditeur américain lance Nutanix Go, un modèle de paiement à l’usage à la mode Cloud pour les DSI souhaitant passer en mode Opex, peut-on lire dans le communiqué.

En s’adjugeant les 4 plus grands acteurs du marché des serveurs, Nutanix réalise une très bonne opération en devenant un acteur incontournable de l’hyperconvergence. Des partenariats rentables pour l’éditeur. En novembre dernier, le président de Nutanix, Sudeesh Nair, nous expliquait que l’accord avec Dell « représentait 15% du chiffre d’affaires ». Le contrat avec Lenovo était jugé, « prometteur mais encore relativement jeune pour donner des résultats significatifs ».

HPE et Cisco en quête d’accélération dans l’hyperconvergence

L’accord avec HPE intervient quelques semaines après le rachat de Simplivity pour 650 millions de dollars. Les équipes de HPE sont à pied d’œuvre pour l’intégration de Simplivity au sein du catalogue de fabricant. En février dernier, HPE avait annoncé l’arrivée d’Omnistack sur les ProLiant DL 380. L’intégration au sein de Synergy et les baies de stockage 3Par sont sur la roadmap de la firme américaine.

Cisco, lui, se cherche dans le domaine de l’hyperconvergence. Après une aventure commune avec EMC et VMware autour de VCE et des vBlock, Cisco explore plusieurs pistes autour des systèmes hyperconvergés. Le spécialiste réseau a annoncé sa propre solution, Hyperflex, en mars 2016 reposant sur la plateforme logicielle de SpringPath. Il apparaît aujourd’hui que Cisco ne compte pas uniquement sur son offre pour rattraper son retard et mise donc sur son accord avec Nutanix pour accélérer sur un marché en pleine croissance.

A lire aussi :

Nutanix, de la start-up de l’hyperconvergence à la Cloud company

Simplivity-HPE : les grandes manœuvres dans l’hyperconvergence ont débuté


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur