Nvidia et Baidu s’associent autour de l’intelligence artificielle

Business IntelligenceData & Stockage

Un accord d’envergure vient d’être mis en place entre Nvidia et Baidu. Sujet clé : l’intelligence artificielle, via le Machine Learning et le Deep Learning. Mais aussi les véhicules autonomes.

L’Américain Nvidia et le Chinois Baidu viennent de signer un accord de partenariat autour de l’intelligence artificielle. Avec en ligne de mire plusieurs marchés distincts, mais parfois complémentaires.

À commencer par celui des voitures autonomes. Baidu compte ainsi embarquer l’offre Drive PX 2 de Nvidia au sein des voitures sans conducteur qu’il met au point avec les constructeurs chinois dans le cadre du programme Apollo (Changan, Chery Automobile, FAW et Greatwall Motor).

Le cerveau des voitures autonomes se doit d’être entraîné. Par des systèmes de Machine Learning, voire de Deep Learning, hébergés dans des datacenters massifs. Ainsi, des GPU Nvidia Volta V100 et Tesla P4 seront intégrés au sein du Cloud Baidu. Et le framework Deep Learning PaddlePaddle de la firme chinoise sera optimisé pour ces GPU.

Un accord qui touchera de multiples secteurs

Les systèmes de Machine Learning et de Deep Learning pourront bien entendu servir de support à d’autres activités : analytique avancée à destination des entreprises ; traitement de requêtes de moteur de recherche exprimées en langage naturel ; mise au point de systèmes conversationnels.

La Nvidia Shield TV va d’ailleurs gagner une version du système conversationnel DuerOS de Baidu. De quoi permettre à cette console de salon d’aborder plus confortablement le marché chinois.

À lire aussi :
Nvidia pourrait booster ses solutions avec des modules multi-GPU
Nvidia viserait un GPU dédié à la génération de cryptomonnaie
Avec Max-Q, Nvidia réconcilie les ultraportables avec les GPU

Crédit photo : © agsandrew / shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur