Objets connectés : AWS IoT sort de sa phase de test

Big DataData & Stockage
AWS
4 34 Donnez votre avis

L’offre Internet of Things d’Amazon fait maintenant son entrée officielle sur le catalogue de solutions Cloud AWS. Un produit bien adapté aux volumes massifs de données.

Annoncée début octobre (voir « Avec AWS IoT, Amazon jette un pont entre objets et applications ») L’offre Cloud d’Amazon dédiée aux objets connectés sort de sa phase de test et est maintenant accessible en mouture définitive.

Plusieurs sociétés ont d’ores et déjà utilisé l’offre AWS IoT (Internet of Things ; Internet des Objets) au sein de nouveaux projets. La plate-forme HealthSuite de Philips s’est ainsi appuyée sur AWS IoT pour collecter et analyser 15 Po de données patients. Scout Alarm l’a également employé pour ses systèmes de sécurité sans fil.

Le Cloud, complément naturel du IoT ?

L’Internet des Objets est représentatif de ces nouveaux flux de données que doivent pouvoir traiter les entreprises : massifs (Big Data) et provenant d’objets et de capteurs de plus en plus proches des utilisateurs. Des volumes d’informations que seules des infrastructures IT de grande taille sont capables de capter, défricher, analyser, traiter et stocker. Un marché de choix pour les solutions Cloud comme les Amazon Web Services.

Notez que l’AWS Mobile SDK adapté à iOS est maintenant compatible avec AWS IoT. Le support des machines Android devrait être proposé par la suite. Rappelons également que plusieurs kits matériels sont référencés sur le site de la société. Vous les retrouverez sur cette page web.

À lire aussi :
Amazon quintuple ses profits sur le Cloud AWS
Amazon propose un SDK pour programmer en C++ sur AWS
Amazon intègre un service de moteur de recherche à son Cloud AWS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur