Objets connectés : Qualcomm Life met 2Net au service de la santé

AppsM2MMobilitéRéseauxSécurité
1 20 Donnez votre avis

L’opérateur d’objets connectés dédiés à la santé Bluelinea retient la plate-forme 2Net de Qualcomm Life pour enrichir son offre de suivi des patients à domicile.

Si 70% de l’activité de Qualcomm tourne autour du développement des technologies radio et des composants électroniques, 30% provient des services tirant aujourd’hui parti des solutions mobiles. C’est notamment le cas de Qualcomm Life, une filiale composée d’une centaine de personnes aujourd’hui, qui développe des solutions de connectivité dédiées aux professionnels de la santé. Et notamment 2Net, une plate-forme de services qui permet la collecte, la transmission cellulaire (le plus souvent) ou terrestre (via le Wifi) et la mise à disposition aux clients des données biométriques des patients. « Notre stratégie est de fournir et opérer un écosystème ouvert, non propriétaire et non exclusif pour permettre aux professionnels de santé de travailler avec leur équipements habituels », explique Laurent Vandebrouck, responsable de la filiale santé pour l’Europe. 2Net est également décliné en application mobile (pour Android et iOS pour le moment) pour collecter les données dans les environnements mobiles, notamment en direction des laboratoires pharmaceutiques qui assurent un suivi de la gestion des prises de médicaments.

Concrètement, 2Net s’appuie sur un boîtier homonyme, de la taille d’une prise CPL (courant porteur en ligne) à connecter au réseau électrique, qui sera chargé de collecter, en Bluetooth ou Wifi notamment, les données biométriques émises par les appareils de santés des patients. Les données collectées sont chiffrées et envoyées sur la plate-forme mise à disposition des professionnels de la santé ou leur prestataire qui y connecte leur système d’information à partir de l’API universelle que fournit Qualcomm Life. Aujourd’hui, 45 objets de santé sont supportés par 2Net. Un volume « appelé à s’accélérer rapidement selon les stratégies de nos clients », indique Laurent Vandebrouck.

2Net pour simplifier la gestion des services de Bluelinea

Dans cette perspective, Qualcomm Life pourrait bien avoir à réaliser de nouvelles intégrations d’objets connectés pour Bluelinea. L’opérateur d’objets connectés pour le soutien des personnes âgés et leur maintien à domicile vient d’annoncer, dans le cadre du Salon Santé Autonomie 2015, avoir retenu la plate-forme 2Net pour simplifier la gestion de ses services proposés à travers la plate-forme BlueHomeCare. Outre le support des objets connectés, celle-ci propose également le télé-suivi et l’assistance 24/7, ainsi que la connexion à un réseau d’entraide et de professionnels de la santé. « 2Net permet de connecter plusieurs objets depuis un seul lien, justifie Laurent Levasseur, président du directoire de Bluelinea. Cela va nous permettre d’accélérer nos développements. » Outre la capacité de Qualcomm Life à livrer en volume, la jeune entreprise française qui fêtera ses 10 ans l’année prochaine a également retenu 2Net pour son ouverture. « Nous voulons nous affranchir de l’environnement fermé des constructeurs d’objets connectés et leurs outils logiciels propriétaires », justifie le responsable.

Bluelinea gère aujourd’hui plus de 110 000 objets à travers 12 500 abonnements de 500 établissements de santé environ, établissements médicaux ou Epad (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) en France et a des vues sur l’Europe. De son côté, Qualcomm Life compte quelque 500 clients dans le monde dont les labos Novartis, Roche et PARI ainsi que les opérateurs de santé SVA en Allemagne, Crystelion en Espagne ou encore le CHU de Limoge qui entend réduire de 30% les hospitalisations/réhospitalisations des personnes âgées d’ici 2016 en s’appuyant sur les objets connectés pour le suivi à domicile.


Lire également
Qualcomm s’attaque au secteur de la santé en Europe
Cap sur la santé, avec les dernières applications MobileFirst IBM et Apple
http://www.silicon.fr/objets-connectes-coup-nouvelle-economie-106220.html


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur