OCZ provoque une nouvelle baisse des prix des SSD

ComposantsData & StockagePoste de travailStockage
OCZ Trion 150
7 9 Donnez votre avis

Les Trio 150 sont des SSD économiques signés OCZ, qui passent pour la première fois sous la barre des 30 cents de dollar le gigaoctet.

Avec sa dernière gamme de SSD, OCZ casse la barrière des 30 cents de dollar le gigaoctet. Les solutions de stockage Trion 150 sont en effet accessibles pour 70 dollars en mouture 240 Go, 140 dollars en 480 Go et 270 dollars en 960 Go. Soit entre 28 et 29 cents le gigaoctet.

Cette famille de SSD adopte des composants TLC gravés en 15 nm, signés Toshiba. De l’entrée de gamme, certes, mais de dernière génération, avec des débits en lecture et écriture pouvant atteindre respectivement les 550 Mo/s et 530 Mo/s. Puce TLC oblige, les débits réels restent toutefois plus faibles dans la pratique, en particulier lors de grosses opérations d’écriture.

Une baisse moins marquée en Europe

Si les récents SSD d’OCZ battent des records de prix aux États-Unis, ce n’est pas le cas en Europe, où la conversion « dollar vers euro + TVA » n’a pas été très favorable. Ainsi, ces nouveaux SSD sont visibles en ligne pour 90 euros (240 Go), 152 euros (480 Go) et 288 euros (960 Go).

Des tarifs parfois au-dessus de ceux du marché. Rappelons en effet que certains SSD de 240 Go se trouvent maintenant pour un tarif de base de 80 euros TTC. Il faut compter cependant compter dans les 155 euros pour 480 Go et 300 euros pour 960 Go. OCZ reste donc bien placé, hormis sur l’entrée de gamme. Reste à déterminer si la firme a su résoudre les problèmes de fiabilité qu’elle a pu rencontrer par le passé…

À lire aussi :
Fixstars dévoile des SSD 2,5 pouces de 10 To et 13 To
CES 2016 : Samsung livre un SSD de poche de 2 To
Les prix des SSD continuent à baisser


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur