Office 2007, Exchange 2007 : la fin du support dans moins d’un an, sans plan B

BureautiqueDSIEditeurs de logicielsLogicielsProjets
2 38 Donnez votre avis

En octobre 2017, les produits de la famille Office 2007 ne bénéficieront plus du support de l’éditeur. Et, contrairement à son habitude, Microsoft n’offrira pas d’extension sur mesure aux entreprises.

Largement déployés en entreprise, Office 2007 et Exchange 2007 sortiront d’ici un an du support officiel de Microsoft. Plus précisément, c’est en octobre 2017 qu’est fixée la date couperet pour la suite bureautique encore largement déployée (pour Exchange, c’est même six mois plus tôt). Habituellement, les grandes entreprises disposent, à l’approche d’une telle échéance, d’un joker : une extension du support sur mesure, que Microsoft facture régulièrement au prix fort. C’est notamment ce qu’il avait fait pour Windows XP ou Windows Server 2003.

Sauf que, tant pour Office 2007 que pour Exchange 2007, le premier éditeur mondial n’entend plus offrir cette possibilité, selon la journaliste Mary Jo Foley, de ZDNet.com. « La famille de produits Office 2007 atteindra la fin de son support au cours des 12 prochains mois, comme le prévoit les règles du cycle de vie des logiciels Microsoft (Microsoft Lifecycle Policy). Passées ces dates de fin de support, nous n’offrirons plus de support sur mesure sur aucune des versions des produits Office », explique un porte-parole de l’éditeur. Redmond justifie cette mesure par la migration de sa base de clients vers Office 365, ce qui provoque selon la société une diminution de la demande pour du support étendu.

6 mois de sursis pour Exchange 2007

La mesure concerne tous les produits de la famille Office : Exchange Server, Office, SharePoint, Office Communications Server, Lync Server, Skype for Business Server, Project Server et Visio.

La politique de support de l’éditeur de Redmond offre une période de support standard de 5 ans, incluant des mises à jour fonctionnelles et de sécurité. S’y ajoute une seconde période de 5 ans, au cours de laquelle l’éditeur se contente de fournir gratuitement les patchs de sécurité (la correction de bug relevant d’accords particuliers entre Microsoft et un client). C’est à l’issue de cette période de 10 ans que Microsoft proposait jusqu’à présent une extension sur mesure pour les entreprises bénéficiant de contrats de support préférentiels.

Si cette option disparaît officiellement, Mary Jo Foley explique que les grands clients de l’éditeur pourraient toujours bénéficier d’une extension de 6 mois pour Exchange 2007, dont la fin de vie officielle est fixée à avril 2017. Les entreprises concernées auraient accès, jusqu’en octobre de la même année, aux correctifs de sécurité. Le temps de migrer. Par contre, Redmond semble déterminé à ne pas aller au-delà de la date d’octobre 2017 pour la production de patchs de sécurité pour la famille Office 2007. Une perspective qui devrait pousser les entreprises faisant encore tourner cette génération de produits à migrer vers de nouvelles versions ou à chercher des alternatives tant ces applications sont ciblées par les cybercriminels pour s’introduire dans les systèmes d’information.

A lire aussi :

600 dollars par serveur : le prix en or massif du support prolongé de Windows Server 2003

Windows XP : Microsoft divise par 10 le prix de son support étendu

crédit photo : ricochet64 / Shutterstock.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur