Office 2010 compatible avec le clone de Windows ReactOS

LogicielsOpen SourceOSPoste de travail
ReactOS 045

ReactOS 0.4.5 propose une interface utilisateur mieux rendue et un support en progrès des applications Windows… dont Office 2010.

Le projet ReactOS a pris une nouvelle dynamique, avec la livraison d’une nouvelle version de test tous les trois mois. Ce clone Open Source de Windows, à mi-chemin entre Windows 2000 et Windows 7, progresse maintenant à grands pas.

Diverses corrections de bugs dans les pilotes et le noyau de l’OS permettent d’améliorer la stabilité de l’ensemble. Le sous-système graphique a également fait l’objet d’une attention particulière, avec un meilleur rendu des polices de caractères et des thèmes affinés, qui donnent un peu de modernité à l’interface de ReactOS.

Autre avancée, la possibilité de faire maintenant fonctionner Office 2010 de Microsoft sous ReactOS. Petit à petit, les composants du système se montrent ainsi capables d’accepter des applications Windows toujours plus complexes.

En route vers la 0.5.0

Un long chemin reste à parcourir avant de faire de ReactOS une offre viable. Le travail est ainsi en cours pour prendre en charge les systèmes UEFI. Le support de DirectX Core, du NTFS, des impressions et des pilotes WDM est également espéré pour ReactOS 0.5.0.

Une fois suffisamment avancé, ReactOS pourrait devenir une aubaine pour des opérations de modernisation des infrastructures. En permettant par exemple de lancer d’anciens applicatifs Windows au sein de machines virtuelles ReactOS. À cet effet, le système est livré en version prête à l’emploi pour Qemu, VMware et VirtualBox.

À lire aussi :
ReactOS bientôt capable d’écrire sur les partitions Windows
Le clone de Windows ReactOS se rapproche de VMware
Le clone de Windows ReactOS adopte le Btrfs d’Oracle


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur