Office 2016 incompatible avec les composants d’Office 2013

BureautiqueEditeurs de logicielsLogicielsProjets
9 35 Donnez votre avis

Encore une bourde de Microsoft, qui rend inopérants les composants de la suite Office 2013 lorsqu’Office 2016 ou Office 365 est installé sur un PC.

Notre confrère Wayne Rash d’eWeek s’est heurté à un problème important lors de la mise à jour d’Office sur son PC. Office 2016 ne peut en effet fonctionner en parallèle avec la précédente version de la suite bureautique de Microsoft, y compris avec des modules qu’elle ne propose pas.

Ainsi, lors du passage à Office 2016, Wayne Rash a eu la mauvaise surprise de constater que sa copie de Visio 2013 ne fonctionnait plus. Une nouvelle version d’Office qui rend inopérants d’anciens logiciels pourtant acquis légalement, voilà qui devrait faire bondir certains professionnels.

Microsoft est au courant de ce problème et cherche à la résoudre. La firme se borne à préciser qu’Office 365 et Office 2016 rendront inopérantes de nombreuses solutions de la gamme 2013. À savoir : Word 2013, Excel 2013, PowerPoint 2013, Outlook 2013, Publisher 2013, Access 2013, Project Standard 2013, Project Professional 2013, Visio Standard 2013, Visio Professional 2013, InfoPath 2013, SharePoint Designer 2013 et OneDrive for Business.

Microsoft propose aux utilisateurs de se rapprocher de son service de support pour une éventuelle migration gratuite vers les composants 2016 de la suite Office.

Office 365 VS Office 2016

Ce n’est pas le seul souci rencontré avec Office 2016 et Office 365. Suite à réception d’une licence d’Office 2016 piratée par le transporteur (une pratique visiblement en vogue), nous avons opté pour une version d’essai de 30 jours d’Office 365, dans l’attente d’une nouvelle clé de licence d’Office 2016.

Office 365 et Office 2016 sont obligatoirement liés à un compte Microsoft. Seulement voilà, il est impossible d’enregistrer une licence d’Office 2016 sur un compte Microsoft ou Office 365 est déjà actif. Qui passe à Office 365 doit donc y rester.

À lire aussi :
LibreOffice 5.1 s’affiche en champion de l’interopérabilité
Office Insider accessible depuis la France
Microsoft lance la vague Office 2016


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur