Office 365 : hausse des prix de 10% dans la zone euro début août

BureautiqueCloudDSIEditeurs de logicielsERPLogicielsProjetsSécurité
13 25 Donnez votre avis

Il n’y a pas que les prix du Cloud public de Microsoft qui vont prendre un coup de chaud à partir du 1er août prochain. Les services en ligne comme Office 365, CRM OnLine et EMS dans différentes zones sont concernés.

Les jours se suivent et se ressemblent. En début de semaine, on apprenait que la grille tarifaire du Cloud version Microsoft va subir un coup de chaud à partir du 1er août prochain. Mais au-delà d’Azure, c’est bien plusieurs services Cloud qui vont voir leur tarif progresser au début du mois prochain. L’information a été relayée par le blog de Nicole Sheridan sur le site Warehouse Micro (un distributeur Irlandais).

Microsoft a envoyé un courrier à ses distributeurs pour leur indiquer que les prix de plusieurs services Cloud allaient être révisés dans la zone UE et AELE (Association Européenne de Libre Echange qui comprend la Suisse, la Norvège, l’Islande et le Lichtenstein). Le tableau (ci-dessous) montre les différents pourcentages de hausse. Pour la zone euro et le Danemark, le prix d’Office 365 va grimper de 10%, 8% pour les versions E3 et E4. Par contre, aucun changement n’est prévu pour Office 365 Pro Plus et Office Business. On notera que les Suédois et les Norvégiens ne sont pas logés à la même enseigne. Pour eux, Office 365 prendra 13% d’augmentation et 10% pour les versions E3 et E4 (les suédois s’en sortent un peu mieux avec seulement 6% de hausse sur ces versions).

Office 365 prix

CRM Online et EMS touchés par la surchauffe tarifaire

Office 365 n’est pas le seul service Cloud de Microsoft à subir une réévaluation des tarifs. L’offre CRM OnLine prend aussi 10% de hausse pour la zone euro et le Danemark, 13% pour les deux pays nordiques Suède et Norvège. Autre service qui voit son prix s’envoler, l’Entreprise Mobile Suite qui affiche une progression de 26% pour la zone euro et 30% pour la Suède et la Norvège. Cette forte hausse s’explique par l’intégration d’une fonctionnalité d’analyse des menaces avancées (qui à elle seule représente 15% d’augmentation du prix au niveau mondial).

Le blog souligne que l’Australie et le Canada sont également soumis à ce recadrage tarifaire sur les services Cloud. Par contre les entreprises qui sont sous contrat de licence avec Microsoft sont protégées de ces hausses pendant la durée de leur accord. Les augmentations de tarifs interviendront lors du renouvellement du contrat.

A lire aussi :

Outlook.com : Les liaisons étroites avec Office 365

Microsoft déploie Skype for Business sur Office 2013 et Office 365

Crédit Photo : Violetkaipa-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur