OneDrive : Microsoft cède un peu à la colère des usagers

Data & StockageEditeurs de logicielsProjetsStockage
4 23 Donnez votre avis

Recul de la part de Microsoft, qui fait quelques concessions aux utilisateurs mécontents de OneDrive, dont l’espace de stockage va être réduit.

Début novembre, Microsoft décidait de revoir ses abonnements au service de stockage Cloud OneDrive. Exit l’offre de stockage illimitée pour Office 365. Ce sera maintenant 1 To maximum.

Exit également les offres à 100 Go et 200 Go, remplacées par une option à 50 Go. Fin aussi des 15 Go de stockage gratuits par compte OneDrive, réduits à 5 Go.

Source de ce revirement, des abus de certains utilisateurs, qui auraient profité de l’offre de stockage illimité pour faire des sauvegardes parfois complètes de leurs disques sur le Cloud de Microsoft. Oui, vous avez bien lu : Microsoft reproche aux utilisateurs d’avoir profité du caractère illimité de son offre. Un grand classique dans l’histoire des solutions de stockage Cloud illimitées.

Quelques concessions

Devant la fronde des utilisateurs (plus de 72.000 personnes se sont ouvertement opposées à ces décisions), Microsoft revient légèrement en arrière, sans toutefois abandonner ses plans de ‘downgrade’ forcé de l’espace de stockage.

Ceux qui ne sont pas satisfaits du passage de l’illimité à 1 To de stockage pourront demander le remboursement de leur abonnement Office 365 (au prorata du temps restant). Ceux qui profitent de l’offre gratuite à 15 Go, et qui stockent plus de 5 Go de données sur OneDrive, se verront offrir un an d’abonnement à Office 365 Personal. Enfin, ceux qui ne veulent pas lâcher l’offre gratuite à 15 Go pourront la faire prolonger et se rendant sur cette page web.

À lire aussi :
OneDrive : échange indiscrétions contre 100 Go de stockage
Microsoft rabote sévèrement les capacités de OneDrive
Office Insider accessible depuis la France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur