Online passe ses serveurs Scaleway en ARMv8

CloudComposantsDatacentersDéveloppeursLogicielsOpen SourcePoste de travailProjetsServeurs

L’hébergeur Online a décidé de fêter sa deuxième année de serveurs ARM en mettant à jour son offre Scaleway avec des ARMv8.

La filiale d’Iliad, spécialisée dans l’hébergement, est toujours très discrète. Mais elle trace son chemin avec des offres innovantes comme par exemple les serveurs Scaleway qui ont la particularité de fonctionner sur ARM. Une offre lancée il y a 2 ans à un tarif d’accès très agressif à 2,99 euros HT. A ce tarif, l’hébergeur proposait à l’époque un serveur pourvu d’une puce Marvell Armada 370/XP (4 cœurs ARM 32 bits à 1,3 GHz), épaulée par 2 Go de RAM et 50 Go de SSD. Le tout avec une adresse IPv4 et 200 Mb/s de bande passante.

Pour fêter la deuxième année de l’offre ARM, Online annonce la bascule sur des serveurs intégrant des puces ARMv8 64 bits. La filiale d’Iliad a fait confiance à des serveurs pourvus de puces Cavium ThunderX, de la mémoire DDR4 et une bande passante de 200 Mb/s (comme dans l’offre précédente).

Disponible sur Paris et prochainement sur Amsterdam

Les utilisateurs peuvent choisir entre 3 propositions de serveurs Cloud à l’attention des développeurs : le forfait à 2,99 € par mois (ou 0,006 € de l’heure) comprend les mêmes configurations que précédemment, au delà de l’évolution de la puce. Celui à 5,99 € augmente le nombre de puces à 4, tout comme la capacité de stockage qui passe à 4 et 100 Go de SSD. Enfin, la configuration la plus imposante affiche 8 puces ARMv8, 8 Go de RAM et 200 Go de SSD, le tout pour 11,99 euros HT. Online précise que la gamme intègre aussi différentes fonctionnalités : une IP flexible, nativement IPv6, la capacité de faire des snapshots et des images.

L’hébergeur indique que les services sur ARMv8 sont disponibles sur le datacenter de Paris. Ils seront fournis avec la distribution Linux Ubuntu 16.04. D’autres OS seront proposés dans les prochaines semaines. De même, les offres Scaleway ARMv8 seront activées sur la plaque Amsterdam (AMS1) dans les prochaines jours assure Online.

A lire aussi :

Online Scaleway prend ses quartiers à Amsterdam

Iliad/Free : l’hébergeur Online ajoute le x86 à son Cloud Scaleway


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur