Open Source ou propriétaire ? Les entreprises font le choix de la mixité

DSILogicielsOpen SourceProjets
4 56 Donnez votre avis

Près de huit entreprises sur dix interrogées par IDC France pensent que les modèles Open Source et traditionnel doivent converger pour accompagner leur transformation numérique.

Pas de transformation numérique sans convergence des modèles ! C’est la conclusion du premier observatoire Open Source d’IDC pour IBM, Microsoft et Red Hat. L’enquête a été menée au printemps 2016 auprès de dirigeants (DSI, responsables des études ou des opérations) de 230 entreprises en France, dont 152 organisations de plus de 500 salariés et 78 sociétés de moins de 500 collaborateurs.

Premier enseignement de l’enquête : 84% des entreprises de plus de 500 salariés ont adopté le modèle Open Source. Ce sont les environnements Web (43%), suivis par les langages de programmation (23%) et les bases de données (21%), qui reposent le plus souvent sur l’Open Source. Loin devant les conteneurs logiciels (7%) et les outils Big Data (3%).

Environnements hybrides

Concernant le choix de l’Open Source, la réduction des coûts (mise en œuvre, gestion, maintenance) et l’amélioration de la performance des applications (3e bénéfice éprouvé à l’usage de Linux) ne sont pas les seuls avantages cités. L’Open Source est aussi perçu comme le modèle favorisant le plus l’innovation technologique dans l’Open Data, la réalité augmentée, la robotique et l’impression 3D.

En revanche, le modèle « traditionnel » (celui du logiciel propriétaire) le devance encore lorsqu’il est question de sécurité et d’Internet des objets. Dans le Cloud, la mixité prime.

Résultat des courses : 78% des répondants pensent que les modèles Open Source et traditionnel doivent converger pour optimiser la valeur apportée aux entreprises (à travers, notamment, l’intégration dans des environnements hybrides). Et 60% des organisations interrogées estiment que ces deux modèles évoluent vers une meilleure prise en charge de la mixité applicative. Mais elles sont encore minoritaires (30%) à penser qu’il n’y a plus d’opposition de fond entre les deux modèles…

Lire aussi :

Microsoft et Red Hat officialisent .Net Core

Big Data : IBM lance Data Science Experience, basé sur Spark

Open Source : les recruteurs s’arrachent développeurs et devops


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur