OpenBSD 5.8 s’intéresse aux puces MIPS multicœurs

CloudLogicielsOpen SourceOSPoste de travailProjetsServeurs
OpenBSD sécurité performances threads © OpenBSD
5 1 Donnez votre avis

Les puces Mips Octeon de Cavium sont les invitées de marque de la nouvelle version d’OpenBSD. L’OS propose également OpenSSH 7.0 et LibreSSL 2.2.2.

Le système d’exploitation ultra sécurisé OpenBSD est maintenant accessible dans une nouvelle livrée. OpenBSD 5.8 est disponible sur un large ensemble de processeurs, du x86 (32 bits ou 64 bits), au PowerPC des anciens Mac, en passant par les machines à base de puces Sparc, Alpha, ARM, HP/PA, MIPS, etc. Un véritable voyage dans le temps. Même les Vax sont supportés. Un OS anti obsolescence programmée, pour les puristes de la sécurité.

Du côté du kernel, nous retrouvons pour l’essentiel de nouveaux pilotes réseau. Nous notons également un support avancé des puces MIPS. Celles qui étaient présentes dans les machines de SGI, mais également celles utilisées en Chine (Loongson) et celles de Cavium (Octeon). Le support des composants Octeon reste limité, mais permettra à terme d’adresser des machines réseau pouvant intégrer jusqu’à 48 cœurs cadencés à 2,5 GHz.

OpenSSH et LibreSSL

La sécurité est également au cœur d’OpenBSD 5.8, avec la présence d’OpenSSH 7.0, outil phare de l’OS, mais également de LibreSSL 2.2.2, fork d’OpenSSL. Le serveur HTTP monte en puissance, avec un meilleur niveau de sécurité (TLSv1.2) et le support du HSTS (HTTP Strict Transport Security).

L’OS propose un ensemble limité de composants par défaut, mais tous audités avec soin. Des packages sont également accessibles en option. C’est l’architecture x86 qui a le droit au catalogue le plus riche, avec 8866 paquets en mouture 64 bits. Les machines PowerPC (8114 paquets), Sparc (7851) et Alpha (7093) restent toutefois bien positionnées.

À lire aussi :

NetBSD 7.0 passe à l’offensive sur les puces ARM
Microsoft devient contributeur gold du projet OpenBSD
Open source : DragonFly BSD 4.0 s’attaque aux machines 64 bits à 256 processeurs


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur