Regain d’optimisme sur le front de l’emploi IT

DéveloppeursDSIProjetsRégulations
2 25 Donnez votre avis

En novembre 2015, des missions et des intentions d’embauche IT se sont concrétisées, et le nombre de chômeurs dans les systèmes d’information a enfin baissé.

En novembre 2015, Pôle emploi dénombrait 39 100 chômeurs de catégorie A dans les systèmes d’information et de télécommunication, contre 39 600 en octobre. Lorsque l’on élargit l’analyse aux catégories ABC (celle des sans emploi et des personnes ayant exercé une activité réduite), la baisse se confirme. 48 900 demandeurs d’emploi y étaient inscrits fin novembre 2015, alors qu’ils étaient 49 400 le mois précédent. Bien que ces chiffres restent supérieurs à ceux du mois de novembre 2014, ils témoignent d’un retour à l’embellie sur le front de l’emploi IT en France.

Des recrutements et des missions freelance

Autre constat positif : les intentions d’embauche sont élevées (supérieures à 90 % selon l’Apec) et les rémunérations varient en fonction des technologies utilisées. Dans le développement, Java, SQL et .Net dominent le top 10 des langages de programmation les plus demandés, selon ITProfil. La plateforme de recrutement et missions informatiques dresse aussi le profil type du freelance IT (développeur, administrateur réseau ou de bases de données) à partir d’un panel de 20 000 inscrits. Il s’agit d’un homme (dans 87 % des cas) doté de plus de cinq ans d’expérience professionnelle et d’un Bac+4. Une mission dure en moyenne 13 mois. Et le tarif jour moyen d’un freelance inscrit sur la plateforme est de 480 €/jour. Pour illustrer ces données, ITProfil propose l’infographie ci-dessous :

Infographie_ITProfil.5-ConvertImage

Lire aussi :

Quel est le portrait-robot du freelance IT ?
Malgré l’état d’urgence, Syntec Numérique relève ses prévisions de croissance

crédit photo © Jirsak / shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur