Logiciels

Oracle accélère Java et modernise JavaFX

java, clavier, développeurs, pause café
1 2 Donnez votre avis

L’évolution de Java se poursuit à bon rythme : la fusion des JVM HotSpot et JRockit progresse et JavaFX s’enrichit… dans l’attente de la libération de son code source.

Le géant Oracle vient de livrer de nouvelles versions de Java et JavaFX. Java SE 7 Update 4 apporte plusieurs nouveautés qui permettront d’en améliorer les performances. Il inclut ainsi un ramasse-miettes (module chargé de récupérer les ressources inutilisées) de nouvelle génération, au fonctionnement plus prédictible, y compris sur des applications lourdes.

La firme continue également à fusionner les JVM HotSpot et JRockit. Objectif, disposer à terme d’une machine virtuelle Java présentant de meilleures performances et fonctionnalités. Le volet performances est aujourd’hui bouclé. Java SE 7 Update 4 sera donc plus rapide que jamais. Merci Oracle. La société en recommande par ailleurs l’utilisation par défaut avec ses produits de la gamme Oracle Fusion.

Java SE 7 Update sera décliné dans une version grand public, le JRE, laquelle sera mise en ligne le premier mai. Attention toutefois, car la mouture Mac OS X de ce produit sera livrée ultérieurement.

JavaFX : le multimédia en tête

JavaFX est une technologie qui permet de créer des applications Internet riches en Java. JavaFX 2.1 est aujourd’hui rendu public. Cette version supporte le rendu des vidéos encodées en H.264/AVC et des flux audio compressés en AAC.

Le code JavaScript s’exécutant dans le composant web pourra interagir avec les API Java. Un élément intéressant pour les programmeurs. Enfin, le rendu des polices de caractères est amélioré, tout comme certains composants graphiques.

JavaFX 2.1 est accessible sous Windows et Mac OS X… ainsi qu’en version préliminaire sous Linux. Notez que, dans la veine du projet OpenJDK, Oracle vient de lancer le projet OpenJFX, qui formera prochainement le réceptacle du code source de JavaFX.

Crédit photo : © Nikolai Sorokin – Fotolia.com