Oracle fête les 20 ans de Java… avec IBM

DéveloppeursProjets
1 36 Donnez votre avis

Java a 20 ans. Un anniversaire fêté comme il se doit par Oracle, qui donne pour l’occasion la parole à IBM, l’autre grand partisan de cette technologie.

Oracle fête aujourd’hui un anniversaire un peu particulier : les 20 ans de Java. Rappelons que ce dernier est à la fois un langage de programmation et un environnement d’exécution multiplateforme.

« Java s’est développé pour devenir aujourd’hui l’une des technologies les plus importantes et les plus incontournables de notre industrie. Ceux qui ont choisi Java ont été maintes fois récompensés par l’amélioration constante de ses performances, de son évolutivité, de sa fiabilité, de sa compatibilité et de ses fonctionnalités, » explique Georges Saab, vice-président du développement au sein du Java Platform Group chez Oracle.

La simplicité d’emploi du langage (vu parfois – dans le bon sens du terme – comme un Visual Basic pour les pros) et l’appui de grands acteurs de l’industrie ont permis une montée en puissance très rapide de cette offre au sein des entreprises.

Si Java s’est rapidement imposé dans les applications métiers, son succès a été plus limité dans le monde desktop classique. Il se rattrape toutefois sur les serveurs et le middleware, ce qui explique en grande partie pourquoi Oracle a tant chouchouté cette offre après le rachat de Sun Microsystems en 2009.

Dans le monde mobile, l’hégémonie de Java est aujourd’hui disputée. Autant JavaME était la star incontestée des téléphones portables classiques, autant cette plate-forme a été bousculée avec l’arrivée des smartphones. Certes, Android s’appuie sur le langage de programmation Java, mais il utilise son propre runtime, totalement incompatible avec celui d’Oracle… qui n’a pas manqué d’attaquer Google en justice à ce sujet.

IBM, l’autre promoteur de Java

Des produits comme MySQL, OpenOffice ou encore Solaris, semblent avoir souffert du passage de l’ère Sun Microsystems à celle d’Oracle. Ce n’est pas le cas de Java, dont le développement s’est largement ouvert. Sous l’égide d’Oracle, deux versions majeures de Java ont été proposées : Java 7 et 8. Java 9, qui devrait sortir fin 2016, proposera de nouvelles avancées, dont une plus grande modularité (voir à ce propos notre article « Java 9 fera son entrée en septembre 2016 »).

Si le HTML5 est cœur des développements Java, nous regrettons toutefois que le monde desktop soit de plus en plus mis à l’écart. Seule offre encore active, le greffon Java pour navigateurs web, qui pose aujourd’hui de multiples problèmes en matière de sécurité. Une solution devenue un problème ; un comble…

Mais Java monte en puissance dans d’autres secteurs stratégiques, comme l’indique Harish Grama, vice-président des produits middleware de IBM Systems : « IBM s’est investi sur Java dès le lancement de cette plate-forme il y a une vingtaine d’années […]. Nous abordons avec enthousiasme les 20 prochaines années de croissance et d’innovation de l’écosystème Java, qui devrait connaître des développements importants, notamment dans le mobile, le Cloud, l’analytique et l’Internet des Objets. »

Oracle propose une grise chronologique retraçant l’histoire de Java, année après année. Vous pourrez la retrouver à cette adresse.

À lire aussi :
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les secrets de Java ?
Java SE 8 s’invite sur les processeurs MIPS
Oracle Java SE 8 fait son entrée, sur les serveurs et dans l’embarqué

Crédit photo : © Sommersprossen – Fotolia.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur