Oracle pousse Java EE vers une fondation Open Source

DéveloppeursEditeurs de logicielsLogicielsOpen SourceProjets
Programmation IDE Orion Eclipse web open source © Vicente Barcelo Varona - Shutterstock

Oracle a fait part de son intention de transmettre les destinées de Java EE à une fondation Open Source. Eclipse et Apache sont cités.

L’histoire de Java et Oracle n’a jamais été un long fleuve tranquille. On ne compte plus les coups de sang de la communauté face aux décisions de la firme américaine. Le dernier élément en date risque néanmoins de leur plaire, Oracle vient d’annoncer après la finalisation de la version 8 de Java EE  sa volonté de transmettre la plateforme à une fondation Open Source.

Sur un blog, l’éditeur se justifie en expliquant la mise en place « d’une prochaine étape, afin d’adopter des processus plus agiles, d’élaborer des licences plus et de modifier le processus de gouvernance ». Oracle a indiqué discuter avec plusieurs fondations, candidates à la reprise de Java EE, ainsi qu’avec la communauté et les titulaires de licences. Parmi les fondations le plus souvent citées, on trouve la Fondation Apache Software et celle d’Eclipse. Les deux ont déjà hérité de plusieurs projets Open Source issus du rachat de Sun Microsystems par Oracle en 2010. On peut citer OpenOffice et de l’IDE NetBeans pour Apache et le serveur d’intégration Hudson pour Eclipse. Cette initiative a été également saluée par Red Hat considérant que la volonté de transfert d’Oracle vers un organisme Open Source est « un mouvement très positif ».

La société de Redwood Shores assure qu’elle continuera à supporter les implémentations existantes de Java EE et celles de la version 8. Elle souhaite aussi, selon le blog, participer au futur technologique de la plateforme, notamment la version 9, « mais dans un cadre plus ouvert, qui ne dépend pas d’un seul fournisseur et encourage une plus grande participation, innovation et profite à l’ensemble de la communauté ».

A lire aussi :

Langages de développement : Java et .NET dominent toujours

Le « père de Java » James Gosling rejoint Amazon

Crédit Photo : Vicente-Barcelo-Varona-Shutterstock


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur