Oracle solidifie son Cloud pour la construction avec Textura

CloudCollaborationDSIEditeurs de logicielsERPLogicielsProjets
1 18 Donnez votre avis

Oracle s’empare de Textura, une plateforme Cloud qui gère les contrats et les transactions pour l’industrie du bâtiment. L’opération est évaluée à 663 millions de dollars.

Oracle poursuit ses emplettes dans le domaine du Cloud et plus particulièrement dans les marchés verticaux. Il vient de finaliser les discussions avec Textura en vue de son acquisition. Textura est une société qui propose une plateforme Cloud à l’intention des professionnels du bâtiment pour gérer à la fois les contrats et les transactions pour la réalisation de projets immobiliers.

Textura annonce traiter 3,4 milliards de dollars de transaction et plus de 6000 projets par mois. Grâce à sa plateforme Cloud, Textura est le point de départ pour agréger les différents intervenants, entrepreneurs, promoteurs, sous-traitants. Elle propose un espace collaboratif ainsi que des outils allant de l’ERP, en passant par les logiciels de gestion de construction, des performances énérgétiques, etc. La firme américaine souligne qu’elle gère aujourd’hui un réseau de 85 000 sociétés et sous-traitants.

Pour Oracle, cette opération renforce son activité d’ingénierie et construction. La firme de Redwood Shores dispose déjà de l’offre Primavera et devrait à terme combiner cette solution avec les services de Textura.

Sur le plan financier, Oracle propose de racheter les actions Textura pour un prix unitaire de 26 dollars. L’opération est estimée à 663 millions de dollars. Les deux parties estiment que la transaction pourrait se conclure à la fin de l’année 2016.

A lire aussi :

Oracle corrige les failles de ses produits… et de Java

Oracle cartonne sur le Cloud et trébuche sur les serveurs

crédit photo © rangizzz – shutterstock


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur