Orange-Bouygues : Free reprendrait l’intégralité de boutiques de Bouygues Telecom

MobilitéOperateursProjetsRégulationsRéseaux
4 0 Donnez votre avis

Contre toute attente, Free pourrait reprendre les 550 boutiques de Bouygues Telecom. Et changer de modèle de distribution de ses offres.

A la veille de l’échéance du 31 mars que se sont fixés les dirigeants de Bouygues et Orange sur l’arrêt d’une décision concernant le rachat de Bouygues Telecom, les négociations entre les parties prenantes se sont intensifiées. Notamment sur la part des actifs de Bouygues Telecom qu’Orange, SFR (Numericable-SFR) et Free (Iliad) doivent se partager pour tomber sur un accord qui convienne à tout le monde et contenterait l’Autorité de la concurrence en regard de l’équilibre concurrentiel du marché à respecter. Et dans ce cadre, les discussions auraient évolué du côté d’Iliad.

Free reprendrait finalement les 550 boutiques du réseau commercial de Bouygues Telecom, rapporte Europe 1. Une information étonnante alors que les dirigeants d’Iliad laissaient clairement entendre qu’ils n’étaient pas intéressés et que l’essentiel des recrutements de Free se font par Internet, faute d’un réseau étoffé de boutiques (le groupe en compte 51).

Changement de modèle pour Free

Si l’information se confirme, Free changerait alors radicalement de modèle avec 600 sites de distribution de ses produits. De quoi booster potentiellement les recrutements mais aussi les frais de fonctionnement. Iliad reprendrait en effet quelque 2 000 salariés de Bouygues Telecom augmentant alors d’un tiers ses effectifs qui passeraient de 6 000 à 8 000. Un gros effort à 2 milliards d’euros pour profiter d’un marché à trois opérateurs, promesse d’une certaine stabilité des prix et de marges en conséquence plus grasses. C’est aussi cette perspective qui pousserait SFR à investir 4 milliards pour reprendre clients, particuliers et entreprises, et des fréquences.

A condition que l’accord entre Bouygues et Orange soit signé, évidemment. Ce qui, hier, n’était pas encore le cas. Et, apparemment, les discussions qui se sont poursuivies toute la nuit devraient se prolonger toute la journée de ce mercredi. Orange aurait prévu de convoquer un conseil d’administration ce soir à 19h, toujours selon le site de la radio nationale. Tout comme Bouygues. Les administrateurs respectifs se décideront sur la réponse à donner à l’offre d’acquisition. Laquelle s’accrocherait encore sur la valorisation de Bouygues Telecom. Tout en la valorisant 6 milliards d’euros en interne, sa maison mère en réclamerait 10 milliards à Orange. Soit le montant de l’offre qu’avait faite Patrick Drahi, patron d’Altice (SFR), à Martin Bouygues en juin dernier. Une partie serait payée sous forme de participation de Bouygues au capital d’Orange, probablement de 12%, alors que l’Etat serait prêt à rogner sur les 23% qu’il détient. Autant de paramètres en suspens qui laissent penser que l’issue de l’opération reste incertaine.


Lire également
Bouygues Telecom se concerte avant le mariage avec Orange
Orange-Bouygues : l’Etat tiquerait sur le prix de Bouygues Telecom
Orange-Bouygues : la vente buterait sur la question des antennes ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur