Télégrammes : Orange rachète Business & Decision, Bombardier fait appel à IBM, Eric Freynisset patron des cyber-gendarmes, Hélène Brisset patronne du cabinet de Mounir Majhoubi

Big DataBusiness IntelligenceCloudData & StockageGouvernanceOperateursPolitique de sécuritéProjetsRégulationsRéseauxSécuritéSSII

Nul besoin de tapis rouge, ni de montée des marches pour gagner la Palme d’or des télégrammes du soir.

Orange rachète Business & Decision. Orange vient d’annoncer être entré en négociations exclusives pour racheter Business & Decision. La transaction pourrait s’élever autour de 62,5 millions d’euros. L’opération devrait se faire en deux temps avec l’acquisition de 67% du capital puis l’acquisition par offre publique d’achat du reste des actions à hauteur de 7,93 euros. En s’emparant du spécialiste de la gouvernance, de la BI, du CRM et de l’e-business, l’opérateur historique renforcera sa division entreprise, Orange Business Services (OBS), dans l’objectif de faciliter la transformation par le numérique des organisations. Implanté dans une quinzaine de pays, Business & Decision emploie 2 500 personnes environ pour un chiffre d’affaires supérieur à 200 millions d’euros. Cette vente apparaît comme une conséquence du décès de Patrick Bensabat, le fondateur de la SSII, en janvier 2016.

IBM remporte un gros contrat auprès de Bombardier. IBM vient de signer un gros contrat de 700 millions de dollars avec Bombardier. L’équipementier de transports utilisera les services informatiques de Big Blue pendant 6 ans dans 47 pays où le Canadien est implanté. IBM aidera Bombardier à optimiser ses opérations IT dans les activités ferroviaire et aérospatiale dans l’objectif de générer « des économies récurrentes », rapporte Bloomberg. L’équipementier a mis en œuvre un plan de redressement pour faire face aux deux années de retard et à un dépassement de budget de 2 milliards sur son projet de Jet Series C. Le CEO Alain Bellemare a annoncé un plan de restructuration touchant 14 000 postes dans le monde.

Eric Freynisset patron des cyber-gendarmes. Annoncée lors du Forum international de la cybersécurité (FIC) en janvier dernier, la mission numérique de la Gendarmerie nationale a désormais un chef. Il s’agit du colonel Eric Freyssinet, auparavant conseiller au sein de la délégation ministérielle chargée de la lutte contre les cybermenaces au sein du ministère de l’Intérieur. Nommé le 1er mai à son nouveau poste, Eric Freyssinet devra assurer la construction de ce service, doté dans un premier temps de 4 à 5 personnes selon L’Essor de la Gendarmerie nationale. La mission est chargée d’« assurer de manière transverse la transformation numérique » du service. Elle supervisera notamment le projet Neogend, qui prévoit d’équiper tous les gendarmes d’un terminal mobile équipé d’applications métiers.

BrissetHélène Brisset directrice de cabinet de Mounir Majhoubi. Hélène Brisset, DSI au secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales depuis septembre 2016, a été nommée directrice de cabinet de Mounir Majhoubi, le secrétaire d’Etat au Numérique placé auprès du Premier ministre. Polytechnicienne, diplômée de l’École nationale supérieure des télécommunications, cette ingénieure en chef des Mines a effectué toute sa carrière dans l’informatique de l’Etat, au sein du ministère de la Défense d’abord, puis au secrétariat général de la défense nationale, avant de rejoindre l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) en 2011, où elle fut sous-directrice des systèmes d’information sécurisés. Passée au sein de la DSI de l’Etat, Hélène Brisset y avait pris la responsabilité du RIE, le Réseau interministériel de l’État, un projet emblématique des volontés de mutualisation portées par la Dinsic (Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État). En 2015, Hélène Brisset avait été nommée adjointe au DSI de l’Etat. Elle a eu notamment la responsabilité du projet de Cloud interministériel monté par la Dinsic.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur