Orange Gardens, 72 000 m2 dédiés à l’innovation en images

MobilitéOperateursPoste de travailProjetsRéseaux
1 48 Donnez votre avis

Avec l’Orange Gardens dédié aux innovations, Orange veut accélérer les développements de projets. Visite en images.

Orange a inauguré, hier, son site dédié à l’innovation Orange Gardens. Situé à Chatillon, le site qui s’étale sur 1,5 hectare offre 72 000 mètres carrés répartis sur quatre bâtiments d’une capacité de 3 500 postes de travail qui encercle un petit étang (néanmoins dépourvu de poissons ou autre batraciens pour l’heure) et d’espaces verts forts agréables quand le beau temps s’y prête.

4 ans de travaux

Un événement majeur pour Orange et son actionnaire principal, l’Etat, à tel point que François Hollande en personne avait fait le déplacement dans l’après-midi pour le visiter et se fendre d’un discours. Une visite exceptionnelle puisque, comme l’a souligné dans la soirée Stéphane Richard, PDG du groupe, aucun président de la République depuis Charles De Gaulle en 1962, n’avait fait le déplacement pour inaugurer un centre de l’opérateur historique.

Le site aura nécessité 4 ans de travaux, entre la première pierre posée en 2012 et la finalisation de son aménagement en avril dernier. Il réunit 3 000 salariés jusqu’alors répartis dans 7 sites parisiens : 2 à Chatillon, celui des Jardin de l’innovation d’Issy-les-Moulineaux et 3 dans Paris intra-muros. L’idée est de « mettre tout le monde, chercheurs, ingénieurs, développeurs, marketeurs, graphistes, designer, sociologues, juristes, experts divers, etc., dans un même lieu, explique Marie-Noëlle Jego-Lavaissière, directrice exécutive Innovation, Marketing et Technologies d’Orange, afin d’utiliser le lieu comme un accélérateur de la transformation du groupe, de la transformation de nos modes de travail. » Autrement dit réunir des compétences autour d’un projet pour accélérer les cycles de développement. Un mode « roof » dont a notamment profité la dernière Livebox. « Donner aux équipes une autonomie pour avoir des cycles d’innovation plus rapides, plus proche du terrain », résume la responsable.

Data Sudio, Art Factory, 3e Lieu…

Parmi les « jardins » où fleurissent l’innovation, on y retrouve le Data Studio, où le big data, les algorithmes d’analyse et les technologies sémantiques se mettent au service du marketing pour « écouter » ce qui se dit sur le web d’un produit, d’une marque ou d’un acteur (avec 150 millions de données traitées par mois en moyenne), un laboratoire dédié aux technologies réseaux et notamment à la 5G (avec des travaux sur la réduction de la consommation énergétique), le 3e Lieu, espace de création libre disposant d’outils en libre services (dont des imprimantes 3D) ou encore la Art Factory pour accompagner les projets artistiques numériques. Sans oublier le Hello Lab, le show room d’Orange déployé sur trois étages à destination des clients, partenaires, investisseurs institutionnels, start-up, écoles et, bien sûr, collaborateurs du groupe, pour venir découvrir les dernières réalisations maison.

Enfin, Orange Gardens se veut un lieu ouvert pour les partenaires, clients mais aussi start-up à travers les Orange Fab, un accélérateur de jeunes pousses qui en accueille entre 5 et 7 deux fois par an pour accompagner leur lancement. Qui plus est, « il s’agit aussi de proposer un cadre de travail agréable, ajoute Marie-Noëlle Jego-Lavaissière. Les gens se sentent bien où ils travaillent, ça se voit et ça fait partie de cette promesse employeur de proposer des sites différents dans lesquels on a plaisir à venir travailler ». Un site que nous vous proposons de découvrir en images.

Orange Gardens

Image 1 of 18

Orange Gardens
Orange Gardens est situé rue de la République, à Chatillon (Hauts-de-Seine). Crédit photo : Silicon.fr

Lire également
Guerre des talents IT : l’innovation, arme des recruteurs
La nouvelle Cité de l’Innovation d’Alcatel-Lucent en images
Territoires Connectés : Orange veut accélérer la couverture des zones rurales


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur