Orange limite encore les débits sur Internet mobile

Régulations

Pour Orange, seul l’iPhone 3G nécessite une augmentation de débit

Orange, premier opérateur de téléphonie mobile en France, bride encore le haut débit mobile. Selon La Tribune, l’opérateur, après avoir annoncé un débridage de son réseau pendant l’été dernier, limiterait encore et toujours la connexion internet mobile sur d’autres forfaits.

Cette fois-ci, les forfaits Origami Star seraient concernés. Rappelons qu’en théorie, les terminaux éligibles à une connexion haut débit mobile ont accès à des débits compris entre 1.8 Mbit/s et 14.4 Mbit/s (3G/3G+). Or, si ces débits sont désormais accessibles pour l’iPhone 3G, l’augmentation de la bande passante ne semble pas concerner les autres terminaux 3G.

Jean-Bernard Orsoni, porte-parole d’Orange, en explique la raison. « Seul l’iPhone nécessite un débridage de son débit.Nous avons porté le débit du terminal jusqu’à 2,2 Mbits/s. Sur le N95(ndlr : de Nokia), l’accès à Internet se fait par Wap (ndlr : protocole internet mobile utilisé par Orange). Pour ce téléphone, les débits atteints restent de l’ordre de 400 à 500 kbits, donc il est inutile de proposer un débit de 1,8 Mbit/s. »

Pour mémoire, la position d’Orange, jusqu’au mois d’août dernier était de proposer un débit de 384 kbits/s sur l’iPhone 3G, donc selon l’opérateur, un débit suffisant tant pour l’utilisation du grand public que pour celle des professionnels. Ce qui pour beaucoup s’apparente à une plaisanterie.

Une levée de boucliers des consommateurs avait fini par faire céder Orange qui avait augmenté par la suite le débit pour la dernière version du terminal à la pomme. L’opérateur s’était par la suite engagé à augmenter le débit du terminal jusqu’à 1,8Mbits/s à partir du mois de septembre. Les autres terminaux, quant à eux pourraient encore attendre longtemps…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur