OS alternatifs : ReactOS pour les workloads Win32

LogicielsOpen SourceOSPoste de travail
ReactOS

Dans ce second volet de notre dossier sur les OS x86 alternatifs et gratuits pour PC, nous nous penchons sur ReactOS. Une solution très intéressante pour faire tourner des applications Windows en machine virtuelle.

ReactOS est né d’une idée un peu folle : recréer un système d’’exploitation de type Windows NT, en Open Source. Ici, l’objectif n’est pas seulement de reprendre les travaux issus du projet Wine (qui apporte la compatibilité Win16/32/64 à Linux), mais d’aller plus loin. En permettant par exemple de réutiliser des pilotes Windows. Ou encore en proposant des sous-systèmes alternatifs (OS/2, Posix, DOS, etc.).

Open Source, ReactOS est aussi léger : 96 Mo de RAM et 500 Mo de disque dur seront suffisants pour l’utiliser. Une cible de choix donc pour déployer des applicatifs Windows 32 bits dans des machines virtuelles. Et économiser ainsi en frais de licences.

Une offre de plus en plus convaincante

Dans sa dernière version de test, ReactOS est devenu suffisamment stable pour fonctionner sans écueil majeur sur une longue période. Du moins au sein de machines virtuelles. Des builds pour Qemu, VMware et VirtualBox sont proposées directement sur le site du projet.

La compatibilité avec les applicatifs Win32 n’est pas encore parfaite. Mais chaque étape permet maintenant de valider le fonctionnement de dizaines de nouveaux logiciels. Dernièrement, le lancement de Word 2010 et Excel 2010 est ainsi devenu possible.

Des efforts sont également en cours afin de mieux supporter le système de fichiers NTFS et les périphériques USB 3.0.

À lire aussi :

OS alternatifs : Minix3, pour l’embarqué durci
Une première mise à jour pour l’OS Debian 9 « Stretch »
Des fonctionnalités éliminées dans Windows 10 Fall Creators Update


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur