OS mobiles : BlackBerry OS tombe à 0 % de parts de marché

MobilitéOS mobilesSmartphones

Android et iOS affermissent leur domination sur le marché des systèmes d’exploitation mobiles. BlackBerry OS et Windows Mobile en font les frais.

Les derniers chiffres de Gartner concernant les OS mobiles équipant les smartphones sont maintenant connus. Il s’est vendu 431,5 millions de smartphones sur le quatrième trimestre 2016. Soit une progression de +7,1 % sur un an.

Android domine le secteur, avec 81,7 % de parts de marché. Un chiffre en croissance de 8,4 % sur un an. L’OS mobile de Google gagne donc du terrain sur ses concurrents. iOS progresse lui aussi plus rapidement que le marché, avec une hausse de 7,7 % sur un an et 17,9 % de parts de marché.

BlackBerry OS et Windows en berne

Ce sont donc les autres OS qui font les frais de cette croissance d’Android et d’iOS. À commencer par l’OS de BlackBerry. Il a équipé seulement 207.900 terminaux mobiles sur Q4 2016, contre 906.900 un an plus tôt. Ceci vaut à l’OS du constructeur canadien de passer de 0,2 % de parts de marché à… 0,0 %.

Attention toutefois : ceci ne veut aucunement dire que BlackBerry ne vend que 207.900 smartphones. Le Canadien s’appuie en effet maintenant sur Android pour ses nouveaux modèles et non plus sur BlackBerry OS.

Autre grand perdant de cette fin d’année 2016, l’OS de Microsoft, Windows. Il n’équipe plus que 1,09 million de smartphones sur Q4 2016, contre 4,39 millions un an plus tôt. Ceci vaut à Windows de ne décrocher que 0,3 % de parts sur le marché des smartphones.

À lire aussi :
Pour la première fois, les ventes de smartphones reculent en France
Huawei prend la tête du marché chinois des smartphones en 2016
140 millions de smartphones Huawei vendus en 2016


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur