Outernet ou l’accès universel et gratuit à Internet depuis l’espace

Réseaux
satellite (crédit photo © puchan - shutterstock)
54 13 6 commentaires

Si l’Outernet arrive à déployer ses ailes ou plutôt à se mettre en orbite, il pourrait révolutionner l’accès à Internet et le rendre universellement gratuit. Via un réseau de centaines de satellites low cost.

Donner accès à Internet depuis… l’espace. Le projet semble tout droit sorti d’un livre de science-fiction. Pourtant, Media Development Investment Fund (MDIF), une société basée à New York, a fait de l’Outernet son cheval de bataille et se donne comme objectif de l’activer dès juin 2015. Fonds d’investissement et organisation à but non-lucratif, le MDIF est parti du constat que seulement 60% de la population mondiale avait accès à Internet.

Pour créer l’Outernet, MDIF envisage de lancer des centaines de satellites miniatures low cost baptisés « CubeSats » (de 10 centimètres de côté et de 1,33 kg maximum). En orbite autour de la Terre, ils matérialiseraient l’Outernet et offriraient une connexion sans fil au Web via Wifi. MDIF de préciser qu’elle serait disponible gratuitement à l’échelle mondiale.

La technologie existe déjà puisque les CubeSat ont initialement été développés par deux universités américaines (Cal Poly et Stanford) en 1999 et qu’ils sont régulièrement utilisés (notamment pour des missions scientifiques).

Déjouer la censure

Chaque Cubesat recevra des données d’un réseau de stations de base au sol présentes dans le monde entier et transmettra alors l’information. Un fonctionnement qui n’est pas sans rappeler la manière dont certaines chaînes diffusent leurs émissions via des satellites.

En plus d’être gratuit, l’Outernet sera disponible dans le monde entier et permettra donc de faire fi de la censure dans certains pays (Chine, Corée du Nord…). Autre usage et non des moindres, il pourra jouer le rôle de système de notification global durant des catastrophes naturelles.

Un programme ambitieux, voire fou, qui n’est pas s’en rappeler l’initiative de Google (Project Loon) avec ses ballons Wifi, une initiative débutée à l’été 2013.

Crédit photo : © puchan – shutterstock


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur