OVH ouvre des datacenters outre-Rhin et outre-Manche

CloudData & StockageDatacentersDSIProjets
0 139 Donnez votre avis

OVH suit sa feuille de route et a annoncé l’ouverture de deux datacenters en Europe localisés en Allemagne et en Angleterre.

Après la conquête de l’Amérique, OVH retourne à son expansion européenne. Conformément à sa feuille de route dévoilée lors de l’OVH Summit, le roubaisien vient en quelques jours d’annoncer l’ouverture de deux datacenters.

Le premier se situe en Allemagne près de Francfort (à Limburg exactement) dans une zone à forte densité de datacenters. OVH a fait l’acquisition d’une ancienne imprimerie de 4000 m². Cet espace devrait accueillir 45 000 serveurs. Il s’agit de la première implantation d’OVH en Allemagne. Il y a quelques années Octave Klaba hésitait à franchir le Rhin en raison du prix élevé de l’électricité en Allemagne. Il avait imaginé dans un premier temps se rapprocher de la frontière allemande pour bénéficier de l’électricité française moins onéreuse. Finalement le choix de la banlieue de Francfort a été fait. OVH précise que les clients allemands, autrichiens et suisses vont avoir le bénéfice « d’être connectés directement aux principaux points d’échange Internet d’Europe centrale et d’Europe de l’Est ». La mise en service de ce premier datacenter est prévue pour avril 2017. La firme prévoit la construction de deux autres datacenters en Allemagne.

Les première briques en Angleterre

A quelques jours d’intervalle, OVH a traversé la Manche pour annoncer l’ouverture d’un datacenter en Angleterre. Comme en Allemagne, l’hébergeur a trouvé dans la banlieue de Londres un espace de 4000 m² où il compte bien accueillir 40 000 postes. La mise en service est attendue en mai 2017. OVH prévoit également d’ouvrir deux autres datacenters en Angleterre. Ils permettront de fournir aux utilisateurs une solution de backup avec un second site dans la périphérie de Londres et un troisième suffisamment éloigné géographiquement pour constituer un site de reprise en dehors du domaine de panne des deux autres sites.

Cette expansion européenne est portée par une levée de fonds de 250 millions d’euros auprès de deux fonds d’investissement américains (KKR et TowerBrook Capital Partners). OVH s’est lancé dans une course au gigantisme avec l’ouverture de 27 datacenters dans 11 pays. Objectif devenir un acteur incontournable du Cloud et pourquoi pas venir taquiner les grands comme Amazon.

A lire aussi :

OVH : Octave Klaba espionné par le GCHQ britannique

Octave Klaba, OVH : « Le Cloud est trop cher pour la plupart des besoins »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur