Amazon S3 en panne, Internet chancelle

CloudIAAS

Le service de stockage Amazon S3 est tombé en panne pendant 4 heures hier. Et avec lui, des milliers de sites et services web.

Hier, une panne géante a touché le Cloud d’Amazon dans la région est des États-Unis. Des erreurs à répétition ont été constatées sur le service de stockage Amazon S3. D’autres parties du Cloud de la firme sont tombées en cascade. Le tout a mené à une rupture de service sur un nombre important de sites et d’applications web.

Le problème a été réglé en moins de 4 heures, avec un retour à la normale en cours d’après midi (soit dans la soirée, de ce côté de l’Atlantique). Signalé à 10 h 30, heure du Pacifique, le souci a été complètement résolu à 13 h 50.

Dans l’intervalle, des services majeurs ont été ralentis, dont : Adobe, Autodesk, Citrix, Docker, Expedia, GitHub, Heroku, iFixit, Kickstarter, etc. Et même certains services d’Amazon lui-même.

Le Cloud, pas fiable ?

Cette panne géante remet le Cloud en question. En mutualisant à l’extrême les infrastructures, le Cloud pose des problèmes en cas de dysfonctionnement. Des milliers de clients sont en effet impactés à la moindre défaillance.

Ceci ne saurait toutefois remettre en cause ce modèle. Le taux de panne sur les grandes plates-formes Cloud reste en effet particulièrement faible. Les infrastructures Cloud, de par leur taille, sont également plus résistantes aux attaques des pirates. Le Cloud est à l’IT ce que l’avion est au transport : un modèle plus fiable, mais où chaque accident est malheureusement dramatique.

À lire aussi :
Avec Chime, Amazon se lance à l’assaut de Skype for Business
Amazon recrute 1500 personnes en France y compris pour AWS
Résultats 2016 : AWS est la machine à bénéfices d’Amazon

Crédit photo : © Dotshock – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur